Itinéraire d’une mort annoncée de Fabrice Barbeau

Ma note : 1/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Itinéraire d’une mort annoncée
Auteur : Fabrice Barbeau
Éditeur grand format : La Condamine Hugo Thriller
Date de sortie grand format : 5 octobre 2017
Nombre de pages : 288 pages

Résumé : Alors qu’il avait tout pour réussir, Anthony a été rattrapé par les fantômes de son passé : divorcé, ruiné et ne supportant plus le poids de ses erreurs, il cherche son salut dans l’alcool et les psychotropes.
Lorsque Mélanie, son ange gardien, lui organise un anniversaire avec ses amis d’enfance en pleine campagne lilloise, il est loin de se douter qu’un piège millimétré se referme peu à peu sur lui.Les heures défilent et les cadavres s’accumulent. Anthony devra trouver la force d’affronter son passé s’il veut survivre.
Mais alors que les minutes s’égrènent, tout devient flou : Anthony est-il coupable ou victime ? Jamais Le tic-tac d’Une horloge n’aura été si angoissant.

Ce que j’en ai pensé

J’ai longuement hésité à écrire cette chronique. Il n’y a qu’une raison à cela : je n’ai pas du tout aimé ce roman (et je vais m’expliquer). Pourquoi ai-je hésité à écrire et publier cette chronique ? Parce que j’aime quasiment tout ce qu’édite Hugo Thriller et là, vraiment, c’est un gros raté pour moi. Je ne voulais pas associer ce livre à leur ligne éditoriale habituelle qui est extra ! Mais j’allais forcément en parler dans mon bilan mensuel et je préférais donc développer mes arguments et ne pas « descendre » le roman en trois lignes. Un avis négatif mérite beaucoup plus de temps passé dessus qu’un avis positif.

Avant de vous expliquer ce qui m’a dérangé, je vais vous parler un peu de ce roman. Itinéraire d’une mort annoncée est le 3e gagnant du concours VSD Hugo Thriller. J’avais assisté à la remise des prix au printemps et j’ai déjà lu l’excellentissime Tricycle rouge de Vincent Hauuy (prix du thriller français Michel Bussi) et le très bon Notre petit secret de Roz Nay (Prix thriller étranger Douglas Kennedy). J’allais donc avec bon espoir vers le 3e, vainqueur du prix « coup de cœur RTL ». Le prix VSD – Hugo Thriller est fait en partenariat avec la plateforme d’écriture Fyctia, où de jeunes auteurs peuvent publier leurs textes qui sont lus, commentés, aimés, partagés. Un réseau social d’écriture en somme. Vous connaissez maintenant son histoire et ma lecture ne partait pas objectivement : j’étais sûre d’adorer ce 3e gagnant du prix !

L’idée de base est géniale : un huis-clos, des secrets d’enfance, des accidents, des meurtres, des personnages variés… Au risque de paraître un peu dure, j’ai trouvé la qualité d’écriture digne d’un premier jet, très bâclée. Cela m’a donné l’impression que le texte n’avait pas (ou peu) été retravaillé après la publication sur Fyctia.

Beaucoup d’éléments du récit sont superflus alors qu’il en manque beaucoup d’autres, essentiels pour étoffer les émotions et le suspense. Les personnages ne sont pas assez approfondis et on n’a pas le temps, ni l’envie, de s’identifier ou de s’attacher à eux. Les relations entre eux sont aussi traitées en surface. À ça, s’est ajouté le détail qui a achevé de plomber ma lecture : une page de pur pathos sur les attentats de Charlie Hebdo. Une page qui n’amène rien au récit, qui ne rend pas plus sympathiques les personnages et qui n’a donc pas sa place ici. Bien sûr, vous vous en doutez, j’ai compris la fin dès la première page du roman.
On va appeler ça un écart et on verra ce que donne le prochain prix RTL 😉
Si vous souhaitez vous faire votre propre opinion sur Itinéraire d’une mort annoncée de Fabrice Barbeau, le roman sera disponible dès le 5 octobre en librairie.