Catégories
Coups de Cœur de Luciole Luciole chroniqueuse

Rendors-toi, tout va bien d’Agnès Laurent

Ma note : Coup de coeur

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Rendors-toi, tout va bien
Auteur : Agnès Laurent
Éditeur grand format : Plon
Date de sortie grand format : 2021
Éditeur poche : Pocket
Date de sortie poche : mai 2022
Nombre de pages : 224 pages

Résumé : Une seule journée suffit pour faire basculer une vie. Un vendredi soir, à la fin du mois de juin, une femme paniquée perd le contrôle de sa voiture. Elle veut freiner. Trop tard. Où allait-elle ? Que fuyait-elle ? Et pourquoi ?
Le même jour, au matin, son mari est interpellé par les gendarmes. Leurs questions, il ne les comprend pas. Leurs sous-entendus, il ne les accepte pas. Il doit pourtant retracer le tableau de sa vie, le portrait de sa femme. Qu’avait-il vu ? Et qu’avait-il choisi de ne pas voir sous le comportement si paisible, si anodin de celle qui partageait ses jours et ses nuits ? Qui lui murmurait, toujours rassurante : rendors-toi, tout va bien…

Ce que j’en ai pensé

Un soir de juin. Une autoroute. Une femme au volant d’une vieille bagnole. Un accident. Flashback et déroulé de la journée qui précède le drame.

L’auteure a réussi le défi de ne rien dévoiler du thème avant la dernière partie du récit (shame on you les spoilers dans vos avis !). Quelques phrases sont disséminées ici et là. Quelques doutes s’éveillent aussi par moment. Mais la révélation a été fulgurante ! Le récit se lit comme après un choc. Les dialogues sont inclus dans les paragraphe de narration. Personne n’en fait partie. Il m’a fallu quelques pages pour m’habituer au style. Et quelques autres encore pour comprendre que je ne m’ennuyais pas du tout mais que j’étais sous le coup de la lecture, happée par cette dépression perfide qui plane. Incluse dans le pire qui approche et se révèle. Le choc.

Christelle a eu un accident de voiture. Le reste du récit revient sur les heures qui précèdent cet événement décrit en prologue. Son mari Guillaume est interrogé par la police. Amis, voisins également. La journée avance et les questions sont toujours sans réponse. Les nôtres, celles de la police, celle de Guillaume. Il est évident que c’est effroyable mais à quel point ?

Il est des livres où je sais avant la fin que cela va finir en coup de coeur. Il y en est d’autres, tel celui-ci, où avant le coup-de-pied-retourné-dans-ta-face final, tu ne peux pas comprendre. Comment comprendre l’incompréhensible ?

Bref, la claque !

3 réponses sur « Rendors-toi, tout va bien d’Agnès Laurent »

Répondre à Luciole Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :