Catégories
Luciole chroniqueuse

Seule la haine de David Ruiz Martin

Ma note : 4,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Seule la haine
Auteur : David Ruiz Martin
Éditeur poche : Taurnada
Date de sortie poche : juin 2021
Nombre de pages : 256 pages

Résumé : Persuadé que le psychanalyste Larry Barney est responsable du suicide de son frère, Elliot le prend en otage dans son cabinet.
Sous la menace d’une arme, Larry n’a pas d’autre choix que de laisser l’adolescent de 15 ans lui relater ses derniers mois.
Mais très vite, c’est l’escalade de l’horreur : Larry est jeté dans un monde qui le dépasse, aux frontières de l’abject et de l’inhumanité. Tandis que les détails scabreux se succèdent, une seule idée l’obsède : celle de s’en sortir, à tout prix…

Ce que j’en ai pensé

La famille du polar suisse s’agrandit avec David Ruiz Martin et son huis-clos/tête-à-tête totalement addictif !

Elliot a 15 ans et il est gravement marqué par le suicide de son frère. Celui-ci était soigné par Larry Barney, psychologue. Elliot séquestre Larry et lui raconte comment il a vécu le suicide de son frère et ce qu’il en sait. C’est le début d’une longue séance de psy pour Larry et Elliot !

Huis-clos intégral, sans flash-back, changement de lieu ni personnage supplémentaire. Nous n’avons rien que les deux protagonistes et on se croirait dans la série « En thérapie », version noire et malsaine ! Dans cet exercice de style, si les dialogues ne sont pas maîtrisés, c’est la catastrophe ! Mais l’auteur est maître en la matière et nous donne un vrai match de tennis à regarder ! On visualise presque le ping-pong entre les deux hommes durant un peu plus de 250 pages !

Le récit et la manipulation du jeune Elliot sont parfaitement construits et maîtrisés. Il monte crescendo dans l’abject. Au milieu du roman je me demandais ce qu’il pouvait bien rester encore à raconter de pire ! Je n’étais pas au bout de mes surprises !

Bref, dans la famille du polar suisse, je demande le nouveau maître !

Une réponse sur « Seule la haine de David Ruiz Martin »

Répondre à laplumedelulu Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.