Les enquêtes de Magritte et Georgette, tome 1 Nom d’une pipe de Nadine Monfils

Ma note : 4,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Les enquêtes de Magritte et Georgette, tome 1 Nom d’une pipe
Auteur : Nadine Monfils
Éditeur grand format : Robert Laffont collection La Bête Noire
Date de sortie grand format : mai 2021
Nombre de pages : 312 pages

Résumé : C’était au temps où Bruxelles bruxellait…
À l’arrêt du tram, le célèbre peintre René Magritte, chapeau boule, costume sombre et pipe au bec, a une vision étrange : une jeune femme en robe fleurie, debout à côté de son corps ! Il en parle à Georgette, son épouse, et immortalise la scène dans un tableau. Quelques jours plus tard, cette femme est retrouvée assassinée, avec une lettre d’amour parfumée dans son sac et un bouquet de lilas sous sa robe.

Ce que j’en ai pensé

Si on m’avait un jour dit que je lirais un polar avec le peintre René Magritte en enquêteur, épaulé par sa femme Georgette, je ne l’aurais pas cru ! Nadine Monfils l’a fait et bien fait !

Entre deux tableaux, Magritte se transforme en détective privé et tente de résoudre un crime. Son rêve de gosse : enquêter ! Une femme est retrouvée morte et il se met sur la piste du criminel. Sa femme, son assistante, l’aide et lui glisse quelques réflexions sur les indices trouvés.

On voyage beaucoup dans ce Bruxelles de l’époque et ses quartiers mythiques. On y cite Baudelaire, Landru, Jacques Brel et surtout Magritte. Des frites, de la bière, du suspense et du sang ! Tout ce qu’il faut pour un Nadine Monfils complètement déjanté ! Alors quand en plus, en cadeau bonus, on a des vraies anecdotes sur les personnes qui ont existées et citées dans le roman, c’est la cerise sur le sachet de frites ! Ludique et historique, en plus d’être humoristique et plein de tension, cette nouvelle série de Nadine Monfils s’annonce jouissive !

Voilà qui me donne envie d’aller boire une bière et d’aller au musée Magritte à Montmartre !

Bref, un cosy mystery à la Monfils au top du top !