Catégories
Coups de Cœur de Luciole Luciole chroniqueuse

Les Abysses du Temps (diptyque Léviatemps et Le Requiem des Abysses) de Maxime Chattam

Ma note : Coup de cœur

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Les Abysses du Temps (diptyque du temps : #1 Léviatemps et #2 Le Requiem des Abysses)
Auteur : Maxime Chattam
Éditeur poche : Pocket
Date de sortie poche : 2014
Nombre de pages : 1149 pages

Résumé : Paris, été 1900, pendant l’exposition universelle. Le Mal va frapper deux fois…

Ce que j’en ai pensé

Montez dans la machine à remonter le temps avec Maxime Chattam. Destination 1900 à Paris puis Saint-Cyr, en pleine Exposition Universelle mais surtout en plein été meurtrier !

Ce diptyque sort complètement des romans auxquels je suis habituée avec l’auteur (ses thrillers). Une fois quelques chapitres lus, j’ai vite été enchaînée à ce pavé collector contenant Léviatemps et Le requiem des Abysses. L’atmosphère et l’ambiance sont palpables. On s’y croirait et ça c’est génial ! J’ai lu une partie de ces romans avec en fond sonore les musiques de films conseillées par l’auteur. L’angoisse est montée d’un cran ! Et encore plus dans les dernières pages d’un final grandiose, intemporel !

Guy et Faustine mènent deux enquêtes. Une parisienne, course contre la montre et les cadavres et une en plein Vexin suite à l’assassinat atroce d’une famille entière. Puis d’une autre. Romancier et courtisane, c’est ce duo de choc que nous suivont sur la route du Mal pur. Guy de Timé, est surtout un profiler avant l’heure. À une époque où un meurtrier est soit maniaque soit un monstre, Guy est le seul à vouloir comprendre pour attraper. Un point de vue novateur pour l’époque et une initiation au profilage passionnante pour les lecteurs !

Côté hémoglobine, le deuxième tome est bien plus fourni que Léviatemps ! Mais les deux sont hautement axé sur la psychologie des meurtriers, amplifiée par les réflexion de Guy. Les récits suivent aussi leurs lieux. Le premier est très citadin tandis que le second nous fait explorer la vie provinciale de l’époque.

Bref, une dulogie du tonnerre, avec tous les ingrédients pour un coup de cœur !

3 réponses sur « Les Abysses du Temps (diptyque Léviatemps et Le Requiem des Abysses) de Maxime Chattam »

Répondre à Luciole Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.