Catégories
Coups de Cœur de Luciole Luciole chroniqueuse

Raisons obscures d’Amélie Antoine

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Raisons obscures
Auteur : Amélie Antoine
Éditeur grand format : XO Éditions
Date de sortie grand format : mars 2019
Éditeur poche : Pocket
Date de sortie poche : juillet 2020
Nombre de pages : 414 pages

Résumé : D’un côté, les Mariani.
De l’autre, les Kessler.
Pour les deux familles, la même routine : l’ennui au quotidien, les voisins trop bruyants, la dépression qui rampe, l’adultère qui menace… Rien de bien grave, en fait, mais pendant ce temps, on ne voit rien. On n’a rien vu. On n’entend rien. Rien entendu.
Il n’est pas de victime sans bourreau.
Ni de martyr sans silence.

Ce que j’en ai pensé

Oh la belle surprise ! Raisons obscures est un thriller psychologique à mettre entre toutes les mains, à ajouter au programme scolaire et à faire lire aux parents ! Je n’en dirai pas plus sur le sujet, c’est bien assez. Sans qu’il soit fondamental de le garder secret à mon sens, la découverte est plus sympa à la lecture du roman que de mon avis.

Le récit est découpé en deux parties. La première place le contexte, pose les cartes d’un parfait thriller psychologique domestique : deux familles, la routine, le changement de job, un déménagement, des enfants en crise d’ado ou sages comme des images, des tensions dans le couple… la vie quoi. Durant toute cette partie on se demande qui comment pourquoi tout va s’effondrer. Le prologue nous y a préparé.

La seconde partie dénonce minutieusement un fléau de notre société. Une partie qui peut être difficile pour les personnes en ayant été victime. J’ai cru lire un morceau de ma vie entre ces lignes. Tout y est pour qu’on continue à ne rien voir. La fin éclate et laisse sans voix. La douleur est à son comble et s’exprime de la plus cuisante des manières ! Scotchée au récit, je n’ai pas pu le lâcher avant d’entamer le reste de ma nuit. Turbulente.

Bref, bravo Amélie Antoine !

3 réponses sur « Raisons obscures d’Amélie Antoine »

Superbe note pour Amélie Antoine. Ohhh ce livre. Je dois l’avoir lu au moins trois fois. Merci Lucile pour ta chronique.

Énorme coup de cœur effectivement. Et le style d’Amélie est tellement saccadé et touche en plein plexus qu’il n’est pas dit que je ne le relise pas encore une fois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.