Catégories
Luciole chroniqueuse

Les voisins de Fiona Cummins

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Les voisins
Auteur : Fiona Cummins
Éditeur grand format : Slatkine
Date de sortie grand format : avril 2021
Nombre de pages : 420 pages

Résumé : C’est le rêve de tous les Anglais. Un coquet village dans l’Essex, au nord de Londres. Une belle et grande maison, un jardin, une bonne école, un petit chemin calme et verdoyant qui mène à la mer. Parfait pour faire du jogging et promener le chien. Mais c’est aussi le terrain de chasse d’un tueur en série.
En s’installant dans L’Avenue avec leurs deux enfants, les Lockwood voulaient repartir de zéro, mettre toutes les chances de leur côté. Bien sûr, ils avaient entendu parler de crimes dans la région, mais ils ne s’attendaient pas à ce que ce soit là, devant chez eux, dans L’Avenue.
Wildeve Stanton mène seule l’enquête. Tout le monde a ses petits secrets. Les Lockwood comme leurs voisins.

Ce que j’en ai pensé

Le troisième roman confirme mon ressenti : Fiona Cummins est une grande auteure de thrillers sur les serial killers !

Ici encore le tueur est particulier. Cette fois, pas de collection sur les squelettes ayant des maladies osseuses (Le Collectionneur) mais on rencontre le Doll Maker, le Fabricant de poupées. Il laisse ses cadavres pimpés, bien sapés, maquillés, sans aucune trace de coup ni blessure. Prêts pour la veillée comme après un embaumement. Sauf que leurs yeux ont été remplacés par des yeux de verre !

On reste en Angleterre, dans l’Essex et dans un quartier résidentiel qui a tout pour plaire. L’Avenue est faite de belles maisons. Les voisins sont sympas. Certains sont là depuis plus longtemps que d’autres. On est dans une sorte de Wisteria Lane à l’anglaise. Les Lockwood emménagent avec leurs enfants pour un nouveau départ. L’agent immobilier leur a bien caché qu’un serial killer sévit sur l’Avenue et ils vont le découvrir à leurs dépends. Qui décime ce quartier si calme ? Est-il si calme d’ailleurs avec tous ces voisins et leurs secrets plus ou moins mortels ? Les Lockwood ne sont pas en reste de ce côté-là d’ailleurs !

La narration oscille entre « maintenant » et un peu avant. Les chapitres se concentrent sur certains voisins et sur l’enquête en cours. Cette alternance donne un rythme fou et on a vite hâte d’avancer sur un personnage quand le suspense devient intense. Les pages défilent et le final explose !

Bref, la consécration de Fiona Cummins !

2 réponses sur « Les voisins de Fiona Cummins »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.