Hors piste d’Allie Reynolds

Ma note : 4,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Hors piste
Auteur : Allie Reynolds
Éditeur grand format : Calmann-Lévy Noir
Date de sortie grand format : Janvier 2021
Nombre de pages : 464 pages

Résumé : Six snowboardeurs. Amis (et rivaux).
Parmi eux, un disparu. Parmi eux, un assassin ?

Bienvenue dans les Alpes pour un week-end de retrouvailles. Dans un refuge de haute montagne, très isolé. Où on a vite fait de glisser dans une crevasse. (Ou de s’y faire pousser.)
Mais qui a donc organisé cette escapade diabolique ?
Et surtout, qui a bien pu faire disparaître Saskia dix ans plus tôt ?

Ce que j’en ai pensé

Les remontées mécaniques sont fermées ? Ce n’est pas grave, Allie Reynolds m’a donné l’occasion de faire un tour à la montagne dans une station de ski ! Un glacier plus précisément.

Son premier roman est un huis-clos à ciel ouvert. Cinq amis qui se sont perdus de vue depuis 10 ans se retrouvent pour le temps d’un week-end dans le glacier de leur passion commune. Leur lien ? Le snowboard, le frisson, la glisse et les tricks. Mais aussi un drame. Curtis, Milla, Dale, Heather et Brent ne se sont pas vu depuis la disparition de Saskia, la sixième du groupe qui était si uni.

Le plus étrange ? Ils ne savent pas qui a organisé ce week-end qui tourne très vite aux règlements de comptes. Trahisons, tromperies, meurtres. En plus du snowboard ce sont maintenant ce qui les lient et les divisent. Ils n’ont pas d’autres solutions que de révéler chacun leurs mensonges et secrets, plus ou moins grands, puisqu’ils sont coupés du monde en haut du glacier.

En alternant passé et présent, la vérité se trouble pour finalement éclater au grand jour. Compétition, relations amoureuses, tout est bon pour se mettre les uns et les autres des bâtons dans les roues et attiser les foudres. Où est Saskia ? Est-elle morte ? A-t-elle survécu ? Qui est derrière ce week-end ‘Escape game forcé’ ? Lisez-le pour le savoir !

Bref, un bon premier roman, bien ficelé, haletant malgré une ou deux longueurs, qui m’a donné envie d’une bonne raclette !