Catégories
Coups de Cœur de Luciole Luciole chroniqueuse

Biotope de David Coulon

Ma note : Coup de cœur

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Biotope
Auteur : David Coulon
Éditeur grand format : Cosmopolis
Date de sortie grand format : mars 2021
Nombre de pages : 384 pages

Résumé : RÉPARER DES ÉPAVES

Il sort de prison. Nous ne connaîtrons jamais son nom. Il a passé huit ans derrière les barreaux pour avoir accidentellement renversé un enfant, alors qu’il conduisait. Maintenant qu’il est libre, la conditionnelle lui permet un emploi d’agent d’accueil dans un garage où on aide les accidentés de la route, les naufragés de la nuit. Une vraie chance pour repartir du bon pied et trouver enfin la rédemption.

UN BUNKER ENFOUI SOUS LA TERRE

Une nuit, derrière le vacarme sourd du garage, un hurlement. Un long hurlement de terreur pure. Puis des vibrations, des coups portés sur une surface dure semblent sortir du sous-sol. Comme si des hommes et des femmes, en proie à la panique, celle de la nuit la plus obscure, étaient enfermés dans un bunker.

LA TRAQUE DE TROIS ENFANTS DISPARUS

Trois collégiens, dont les avis de recherche sont toujours diffusés, partout, dans la ville. Une ville gangrénée par des monstres en liberté. Une ville dans laquelle cet homme cherche à fuir les démons de son passé.

Après Le Village des Ténèbres, Prix VSD du polar 2015 et coup de cœur de Franck Thilliez, David Coulon signe un thriller poignant sur la vengeance paroxysmique comme chemin de rupture vers la renaissance. Incroyablement prenant, sa précision dans l’art de la manipulation laissera le lecteur étourdi, mais totalement émerveillé. 

Ce que j’en ai pensé

Certains livres ont un effet étrange. Dès le prologue j’ai senti que ce roman serait un coup de poing. Impossible de vous dire pourquoi. Un feeling.

Je ne vais pas vous raconter l’histoire. C’est à vous de la découvrir. J’ai toutefois un conseil : âmes sensibles s’abstenir !! Il va être question de prison, de garage, de réinsertion, de combat, d’honneur, de mensonges, de secrets, de sous-sol, de tortures, de viols. Le tout dans un style percutant et qui va droit au but. La plume de David Coulon est aussi acérée que vive. Elle achève en une phrase. En un mot. Il m’en faut pour me faire fermer un livre quelques instants et David Coulon a réussi avec notamment une scène mémorable !

La violence du récit n’est pas gratuite même si elle est omniprésente. Mais ne l’est-elle pas dans notre monde ? Elle sert un propos, elle amène à des réflexions humaines.

Biotope est un roman qui vrille les tripes, secoue les neurones, dérange, rend nauséeux. Et pas uniquement sur les scènes violentes. Surtout sur ce qui est autour. Le plus monstrueux des montres est-il humain ? À coup sûr !

Bref, un coup de poing 👊

3 réponses sur « Biotope de David Coulon »

J’ai sorti l’arnica et les glaçons. Merci à toi, Lucile. Et hop sur ma whislist. Qui me maudit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.