Hell.com de Patrick Sénécal

Ma note : coup de cœur

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Hell.com
Auteur : Patrick Sénécal
Éditeur québécois : Alire
Éditeur français : Fleuve Noir
Date de sortie France : juin 2016
Nombre de pages : 600 pages

Résumé : Daniel Saul s’est toujours senti au dessus de la mêlée. Ce milliardaire est même l’incarnation de la réussite insolente. Arrogant, sûr de son pouvoir d’attraction, et de persuasion, il ne reconnaît d’autres limites que celles qu’il se fixe, à l’image de son nouveau projet immobilier : le rachat d’églises désertées pour les transformer en lofts de luxe.
Une audace qui a attiré l’attention de Charron, un ancien « camarade » de collège. Enfin, camarade… Daniel et Charron n’évoluaient pas vraiment dans les mêmes cercles. Mais Charron, l’ado souffre-douleur, a bien changé. Désormais, ce n’est plus lui qui subit. Et il propose à Daniel de l’initier à de nouveaux plaisirs, ceux réservés aux hommes de leur caste. Il l’invite à s’inscrire à un très sélect site Internet : hell.com. Les rêves et les fantasmes les plus fous sont désormais possibles, de manière illimitée.
Mais une fois ouvertes les portes de l’Enfer, il est impossible de faire marche arrière…

Ce que j’en ai pensé

Prude et âmes sensibles s’abstenir ! Patrick Sénécal vous emmène tout droit en Enfer sans retour arrière possible !

Daniel Saul, PDG milliardaire montréalais profite de la vie et ses plaisirs. Il a un fils de seize ans, Simon, est divorcé et est adepte des clubs échangistes. Il se relaxe sans complexe aucun et vit sa vie sexuelle très librement. Alors quand un ancien camarade de classe, Martin Charron, lui parle de Hell.com, site réservé à l’élite qui donne la possibilité de réaliser tous les fantasmes, il tombe sous le charme. Mais ce que Charron ne lui dit pas, c’est qu’on ne sort pas de cet Enfer.

Paraphilies légales, paraphilies illégales, viols, tortures… on trouve de tout sur Hell.com ! Même ce qu’on ne cherche pas. Daniel qui voulait juste pimenter ses expériences sexuelles se voit confronter à ses limites. La violence et l’illégalité (sauf la fraude pour son business) lui font horreur. Comment réagir fasse à se qui révulse et révolte ?

Comme souvent, malgré le défilés de scènes immondes, Patrick Sénécal ne nous offre pas un catalogue de torture mais encore une critique sociétale. On est pris au piège autant que Daniel dans cet Enfer. La lecture est une révulsion aussi puissante que les découvertes horrible et inhumaines que Daniel fait sur le site. La frontière entre fantasme et réalité n’est finalement pas si fine que cela et bien réelle si on veut conserver son humanité.

Bref, encore un coup de poignard de Patrick Sénécal !