1984 d’après George Orwell de Sybille Titeux de la Croix et Amazing Ameziane

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : 1984
Auteur : d’après George Orwell de Sybille Titeux de la Croix et Amazing Ameziane
Éditeur grand format : Éditions du Rocher
Date de sortie grand format : 6 janvier 2021
Nombre de pages : 232 pages

Résumé : En 1984, alors que l’Océania est toujours en guerre contre l’Eurasia, Winston, dans un acte de désobéissance extrême, décide de tenir son journal… Il lui faut, en plus, redoubler de prudence lorsque la fille aux cheveux noirs prend contact avec lui. En Océania, les relations hors mariage sont proscrites, les amitiés doivent rester superficielles et il est interdit de se mélanger aux prolétaires. La Police de la Pensée veille, et Big Brother ne vous lâche pas des yeux.

Ce que j’en ai pensé

2020 a tristement célébré les 70 ans du décès de George Orwell. De quoi ramener au goût du jour son roman 1984. L’actualité et la politique occidentale rappelle aussi, hélas, les grands moments de ce récit classique. Chez Les Éditions du Rocher, il devient roman graphique sous les plumes et crayons de Sybille Titeux de la Croix (au scénario) et Amazing Ameziane (pour les illustrations).

Le texte est celui du roman, traduit par la maison d’éditions pour l’occasion et scenarisé pour s’adapter parfaitement à une mise en page de bande dessinée. Les illustrations aux lignes très droites, aux bâtiments massifs et imposants, aux affiches sans fioritures… nous plongent au cœur d’Océania, cet état totalitaire et complètement liberticide. On s’y sent autant enfermé que Winston, le personnage principal.

On alterne entre texte en voix off, dialogues et discours de propagande. Ce changement garde la beauté du récit et la dureté de l’histoire. On vit avec Winston les interdictions de tout. Lire, penser, aimer… le peuple doit travailler plus pour gagner moins, respecter le couvre-feu, n’avoir aucun plaisir ni aucune source de réflexion et attention, au moindre écart : Big Brother is watching you !

Bref, un roman graphique qui sublime un grand classique de la littérature (qui dort dans ma PAL !)