RIP de Gaet’s et Monier (BD)

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : RIP
Auteurs :
Gaet’s et Monier
Éditeur :
Petit à petit
Date de sortie : 2018, 2019, 2020, 2021, 2022 et 2023
Nombre de pages : 110 pages par tome

Résumé : Des gens meurent parfois dans l’indifférence générale.

Ces gens qui n’ont pas de famille, pas d’entourage, pas d’ami. Ils vont parfois rester longtemps chez eux avant qu’on ne les découvre. Heureusement la société qui emploie Derrick et ses collègues est chargée de faire le ménage avant que toute la famille ne défile. Ce qu’ils découvrent n’est pas toujours beau à voir…

Ce que j’en ai pensé

RIP c’est l’histoire d’une équipe de nettoyage un peu particulière. Derrick et ses collègues travaillent pour une société de ventes aux enchères. Ils récupèrent les biens de valeurs chez les personnes décédées et dont on n’a pas réclamé le corps. Des pilleurs de cadavres. C’est crade et glauque, et les dessins subliment cette atmosphère immonde.

Il y aura en tout six tomes dans cette série de bande dessinée, un par an. Chacun est le point de vue d’un des personnages qui devient narrateur le temps d’une bonne centaine de pages. On apprend leurs relations avec les collègues, leurs ressentis avec ce job merdique, leurs vies et ses déboires.

Il y a un fil conducteur en plus de ce métier bien particulier. Mais je vous laisse le découvrir. Chaque tome est indépendant, très axé sur le narrateur. Dans les trois, les scènes morbides des décès sont immondes à souhait ! Ça grouille de mouches ! On sentirait presque l’odeur des cadavres tellement c’est bien imagé ! J’ai adoré !

Bref, une bien belle BD sur la mort et ses métiers parasites qui gravitent autour, avec des personnages losers et cradingues fort attachants !