Catégories
Luciole chroniqueuse

À la folie, pas du tout de M. J. Arlidge

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : À la folie, pas du tout
Auteur : M. J. Arlidge
Éditeur grand format : Les Escales Noires
Date de sortie grand format : 5 novembre 2020
Nombre de pages : 352 pages

Résumé : Elle m’aime…
Sept heures du matin. Alors que le soleil se lève dans un ciel rouge sang, une femme est retrouvée morte sur une route de campagne. Mais qui a bien pu tuer cette mère de famille et épouse aimée ?
Un peu…
Deux heures plus tard, un commerçant est tué de sang-froid. Les clients sont tous laissés sains et saufs.
Beaucoup…
Quel motif anime ces meurtriers qui semblent tuer au hasard ?
Passionnément…
Helen Grace, tout juste sortie de prison, devra le découvrir rapidement si elle veut éviter que cette journée se termine en bain de sang. Car une seule chose est sûre : ils sont prêts à tout pour terminer leur macabre travail.
A la folie…Pas du tout.

Ce que j’en ai pensé

A la folie, pas du tout est une histoire d’amour. Loin des feel-food de l’été ou des romances de Noël. Si vous connaissez M. J. Arlidge et son héroïne Helen Grace, vous savez qu’on est bien plus proche des Rita Mitsouko !

Ce roman est le 7e opus des aventures policières de la commandante Helen Grace. Après Am Stram Gram, Il court il court le Furet, La maison de poupées, Au feu les pompiers, Oxygène et A cache-cache, on reste dans les comptines avec comme titre cette chansonnette fleurie sur l’amour. Dans les deux précédents tomes, Helen Grace a sévèrement morflé ! Ici, l’essentiel de l’enquête n’est pas en lien directe avec elle. Quoique la fin nous fasse radicalement changer d’avis !

Une femme est retrouvée assassinée de deux coups d’arme à feu. Quelques heures plus tard c’est au tour d’un commerçant d’avoir la poitrine trouée au fusil. Avant même cette seconde attaque, Helen Grace et son équipe sont à pied d’œuvre ! C’est sûr, les événements sont liés et toutes les unités sont réquisitionnées ! En parallèle, on suit aussi les deux tueurs et leurs course sanglante. Tout se déroule sur une seule journée. Les chapitres commencent par l’heure de l’action. Il n’y a aucun temps mort et pourtant aucun flashback. Tous les éléments viennent de l’enquête de terrain rondement menée !

Encore une fois, on retrouve les courts chapitres chers à l’auteur ainsi que ses cliffhangers réguliers ! De quoi attiser l’envie et la frénésie de lecture. J’ai terminé le récit essoufflée !

Bref, encore un Helen Grace au top du top ! Le 8e sort en février 2021 ! À vos agendas !

5 réponses sur « À la folie, pas du tout de M. J. Arlidge »

Ahh cette Helen Grace. J’en ai trois en retard à lire. Mais il est prévu comme achat. Merci à toi Lucile.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.