Catégories
Luciole chroniqueuse

Le quatrième rassemblement de Cyril Carrère

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Le quatrième rassemblement
Auteur : Cyril Carrère
Éditeur grand format : Cosmopolis
Date de sortie grand format : 8 octobre 2020
Nombre de pages : 400 pages

Résumé : Trois associés, un cadavre, un butin, une embrouille. Un coup de maître. Visalia, Californie centrale. William, l’homme d’affaires, rêve de créer un nouveau pôle d’excellence dans la région qui l’a vu naître, loin de la Silicon Valley et de la Baie de San Francisco. Lorsque sa société Educorp fait faillite, étourdi par le désir de revanche, il accepte l’aide d’un fonds privé sans en avertir ses associés.
Quand Carl, l’avocat fiscaliste, met son nez dans les affaires d’Educorp, ce qu’il découvre va l’aspirer au coeur d’un engrenage incontrôlable. Philip s’active pour offrir une fin de vie décente à sa mère. Pour y parvenir, le lieutenant de police est prêt à tout. Le destin de ces trois hommes va se télescoper quand William doit revoir ses associés, une semaine plus tard, à l’occasion du Rassemblement, rituel instauré depuis la fin de leur aventure commune.

Ce que j’en ai pensé

L’habit ne fait pas le moine ! C’est le proverbe qui me vient à la lecture de ce troisième roman de Cyril Carrère, un auteur dont le talent se peaufine de roman en roman. La couverture m’a semblé annoncer un polar dans le monde du travail et des grandes entreprise. Que nenni ! Le travail est le point de départ de drames qui s’enchaînent mais l’ensemble du récit est bien plus complexe !

Avec son roman divisé en six parties, l’auteur s’amuse à nous combler de fausses pistes. Qui est bon ? Qui est mauvais ? Dur de le dire ? Le fait est que dans une petite ville, tout le monde se connait ! Les magouilles politiques, les chantages affectifs, les jeux de pouvoir… quand l’argent est en jeu, les hommes sont prêts à oublier leurs valeurs.

Will, Alec et Glenn ont travaillé ensemble dans une start-up créée par Will. Depuis sa dissolution, ils se voient tous les trois à des « grands rassemblements » pour parler de tour et de rien. Et pourquoi pas d’avenir ? De son côté, Phil, le seul flic noir du coin, est prêt à tout pour évoluer, travailler plus pour gagner plus, et offrir à sa mère une digne fin de vie. Carl, avocat coureur de jupon, n’est pas l’homme et le modèle paternel qui aurait voulu mais ses pulsions décident pour lui. Il est toutefois capable du pire pour sauver son honneur ! Tous les trois vont se retrouver mêlé à bien plus grand qu’eux. De quoi les confronter à leurs limites et tester leurs ressources !

Petit à petit le fil du récit s’éclaircit. La plume de l’auteur s’affine et crée une atmosphère pleine de tension et de suspense. J’ai terminé les 100 dernières pages en tombant de sommeil mais il était hors de question d’aller dormir sans lire la fin !

Bref, une entrée fracassante chez Cosmopolis en grand format (Grand froid est sorti l’année dernière chez La Mécanique Générale).

4 réponses sur « Le quatrième rassemblement de Cyril Carrère »

Et bim. Séance de bavage intégral. Je l’ai commandé depuis trois semaines, et je l’attends. Merci Lucile. ❤️

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.