Surdose d’Alexandre Kauffmann

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Surdose
Auteur : Alexandre Kauffmann
Éditeur grand format : Éditions Goutte d’or
Date de sortie grand format : 15 février 2018
Éditeur poche : HarperCollins
Date de sortie poche : 16 septembre 2020
Nombre de pages : 208 pages

Résumé : Un polar où tout est vrai.

À Paris, en 2016, un dentiste, une étudiante et un informaticien sont morts d’une overdose. Le premier après avoir consommé de la cocaïne, la deuxième de la MDMA et le troisième une drogue aphrodisiaque prisée de certains milieux gays. Le groupe Surdoses, unité spéciale de la brigade des stupéfiants, enquête sur les trois affaires. À partir d’indices récoltés sur les corps et les téléphones des défunts, les policiers remontent jusqu’à un « cocaïne call-center » de la capitale, un bar à chicha de Sevran et un site Internet fantôme d’Amsterdam. Après un an d’immersion au sein de l’unité Surdoses, le journaliste Alexandre Kauffmann nous embarque pour une plongée en apnée dans l’intimité des victimes, des enquêteurs et des dealers.

Ce que j’en ai pensé

« Ce livre est un polar, et pourtant tout est vrai. » Ainsi débute la quatrième de couverture de Surdose, le récit du journaliste Alexandre Kauffmann qui a été accueilli par l’unité Surdose de la brigade des stups pendant un an. Il nous raconte son expérience sans tabou et sans pincette.

Surdose est l’unité dédiée aux overdoses, trafics de drogue… du deal à l’homicide involontaire, ils ne savent pas de quoi demain sera fait dans leur quotidien au boulot. Mais en tout cas il y sera question de drogue. On suit leurs journées avec quelques suées et des surprises parfois bien périmées ! C’est aussi l’occasion de refaire son lexique d’addictologie et d’apprendre quelques mots clefs des dealers, grossiste et flics. Une immersion totale !

Ce récit est donc une non-fiction même si quelques éléments ont été modifiés pour ne pas gêner les procédures en cours à la sortie initiale du livre. Un récit choc, percutant et parfois déroutant sur l’inventivité des dealers et consommateurs pour parvenir à leurs fins ! Un récit sur la pugnacité de ce service de police qui fait tout pour démanteler petits et gros trafics parisiens.

Bref, un livre à lire comme on regarde un très bon documentaire. On est incollable sur le sujet après !