Le dernier message de Nicolas Beuglet

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Le dernier message
Auteur : Nicolas Beuglet
Éditeur grand format : XO Éditions
Date de sortie grand format : 16 septembre 2020
Nombre de pages : 400 pages

Résumé : Île d’Iona, à l’ouest de l’écosse.
Des plaines d’herbes brunes parsemées de roches noires. Et au bout du « Chemin des morts », la silhouette grise du monastère.

Derrière ces murs suppliciés par le vent, un pensionnaire vient d’être retrouvé assassiné. Son corps mutilé de la plus étrange des façons. C’est l’inspectrice écossaise Grace Campbell qui est chargée de l’enquête. Après un an de mise à l’écart, elle joue sa carrière, elle le sait.

Sous une pluie battante, Grace pousse la lourde porte du monastère. Elle affronte les regards fuyants des cinq moines présents. De la victime, ils ne connaissent que le nom, Anton. Tous savent, en revanche, qu’il possédait un cabinet de travail secret aménagé dans les murs. Un cabinet constellé de formules savantes…

Que cherchait Anton ? Pourquoi l’avoir éliminé avec une telle sauvagerie ? Alors qu’elle tente encore de retrouver confiance en elle, Grace ignore que la résolution d’une des énigmes les plus vertigineuses de l’humanité repose tout entière sur ses épaules…

Ce que j’en ai pensé

QI me parle ? Vous pensez être prêt.e.s pour le « dernier message » de Nicolas Beuglet ? Vous ne le serez jamais ! Si vous avez déjà lu ses romans, vous savez que c’est l’auteur de thriller qui dit les Vérités. Ses trois premiers romans, une trilogie sans lien avec celui-ci, nous ont balancé des faits réels coup de poing. Le dernier message ne déroge pas à la règle. Restez assis pendant votre lecture !

Nicolas Beuglet nous emmène en Écosse et nous présente l’inspectrice Grace Campbell, au passé trouble. Elle a été mise de côté suite à une erreur d’enquête et revient aujourd’hui pour prouver ses valeurs et reprendre son poste de terrain. En allant sur l’île d’Iona pour un meurtre elle s’attend à une enquête plutôt cool. Une île isolée, un assassinat dans un monastère clos. Cinq moines. Les doigts dans le nez (pardon pour la blague pour celles et ceux qui l’ont lu !) ! Mais c’est mal connaître notre cher auteur !

Sous le prétexte d’une enquête en apparence classique se cache une organisation bien plus ample et complexe à l’origine de bien pire que le meurtre d’un homme. C’est en allant jusqu’au Groenland que Grace va tenter de démêler les fils de cette énigme intergalactique !

Un rythme prenant, des chapitres assez courts qui entraînent l’enfilement des pages, des nouveaux personnages mystérieux dans ce que j’espère être un premier tome et surtout une quête de Vérité dingue et encore bluffante ! J’ai lu de nuit en luttant contre le sommeil le dernier tiers. Impossible d’aller me coucher sans savoir !

Bref, un roman encore frappant, des révélations folles, une enquête haletante et une Grace qu’on a hâte de connaître un peu mieux !