Buveurs de vents de Franck Bouysse

Ma note : 4/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Buveurs de vents
Auteur : Franck Bouysse
Éditeur grand format : Albin Michel
Date de sortie grand format : 19 août 2020
Nombre de pages : 400 pages

Résumé : Ils sont quatre, nés au Gour Noir, cette vallée coupée du monde, perdue au milieu des montagnes. Ils sont quatre, frères et sœur, soudés par un indéfectible lien.

Marc d’abord, qui ne cesse de lire en cachette.

Matthieu, qui entend penser les arbres.

Puis Mabel, à la beauté sauvage.

Et Luc, l’enfant tragique, qui sait parler aux grenouilles, aux cerfs et aux oiseaux, et caresse le rêve d’être un jour l’un des leurs.

Tous travaillent, comme leur père, leur grand-père avant eux et la ville entière, pour le propriétaire de la centrale, des carrières et du barrage, Joyce le tyran, l’animal à sang froid…

Ce que j’en ai pensé

J’ai découvert Franck Bouysse avec son roman précédent, Né d’aucune femme, qui a fait un tabac à sa sortie l’année dernière. Depuis j’en ai lu et achetés d’autres, fan de ce style inimitable.

Autant j’ai retrouvé cette plume dont je me délecte à chaque roman, autant je n’ai pas eu l’attachement aux personnages comme j’ai pu avoir précédemment. Très probablement car nous suivons une famille de six personnes, le tyran dictateur du village qui fait vivre et travailler tout le monde et quelques autres personnes de cette vallée. Pourtant ils ont tous forces et failles comme l’auteur sait construire ses personnages. Attachants, torturés, maladroits, dangereux, tous en quête de reconnaissance.

J’ai adoré suivre ce récit situé à Gour Noir, une petite ville tristement classique avec ses secrets enfouis depuis des générations, sa centrale, son barrage… la fin est extra ! Un final en beauté pour un style poignant. Il m’a juste manqué un petit soupçon de tendresse pour Marc, Matthieu, Mabel, Luc et les autres.