Sept mensonges d’Elizabeth Kay

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Sept mensonges
Auteur : Elizabeth Kay
Éditeur grand format : Robert Laffont collection La Bête Noire
Date de sortie grand format : 11 juin 2020
Nombre de pages : 412 pages

Résumé : Tout a commencé par un mensonge. Un tout petit mensonge…
Jane et Marnie sont inséparables depuis l’enfance. Et si Jane avait été honnête depuis le début – si elle n’avait pas menti cette toute première fois –, alors peut-être que les choses auraient pu tourner autrement. Peut-être que le mari de sa meilleure amie serait encore en vie.
Le temps est venu pour Jane de dire la vérité, enfin… sa vérité. Tandis qu’elle se confie et décortique les sept mensonges qu’elle a racontés à Marnie, chacun plus terrible que le précédent, elle révèle les couches de noirceur qui ont infiltré leur amitié et les secrets toxiques qui remuent sous la surface. Mais une vérité peut toujours en cacher une autre…

Ce que j’en ai pensé

Avant même de lire le résumé c’est l’objet livre en lui-même qui m’a attirée. Une couverture captivante et des onglets par mensonges. Un bel objet. Le résumé a fait le reste !

Jane et Marnie sont meilleures amies depuis le collège. Aujourd’hui adultes, Marnie est mariée et heureuse. Un soir, Jane lui dit un tout petit mensonge de rien du tout. Mais un dont on ne peut plus se défaire et qui en entraîne d’autres. Un effet boule de neige qui se termine en avalanche. Jane raconte les mensonges qui se sont enchaînés à une personne qu’elle tutoie. Un excellent moyen de nous faire devenir un personnage de ce thriller psychologique. Une immersion totale et complète. Le lecteur se retrouve piégé dans ce récit qu’il ne peut interrompre, obligé d’écouter ou plutôt de lire les mensonges qui s’enchaînent et se qui en découle.

Jane et Marnie étaient amies fusionnelles mais avec une personnalité plus forte que l’autre. En plus des mensonges et ce qui les a faits germer, c’est aussi le décortiquement d’une relation amicale toxique qui fait de ce roman un roman fort. Un tunnel sans fin d’événements incontrôlables et catastrophiques.

Bref, un excellent thriller, plein de mensonges, secrets et manipulations ! Un rythme qui monte crescensdo bien dosé et qui en fait un page turner inlâchable !