The cry d’Helen Fitzgerald

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : The cry
Auteur : Helen Fitzgerald
Éditeur grand format : Les Arènes collection EquinoX
Date de sortie grand format : 24 juin 2020
Nombre de pages : 400 pages

Résumé : Joanna et Allister, couple sans histoires, s’envolent pour l’Australie avec leur bébé de neuf semaines.
Entre larmes et crises de l’enfant, le voyage est éprouvant.

Peu après leur arrivée, ils découvrent que leur enfant a perdu la vie.

Accès de panique ou froid calcul ? Les deux parents prennent une décision folle.

Avec une virtuosité machiavélique, Helen FitzGerald nous attire dans un enchaînement diabolique : mensonges, manipulations et jeux de dupes.

Ce que j’en ai pensé

Pour des raisons familiales, Joanna et Allister, quittent l’Écosse pour se rendre à Melbourne. Le voyage en avion avec leur petit garçon de neuf semaines est long et éprouvant, surtout pour la maman ! À leur arrivée, ils constatent avec le plus grand accablement que leur nourrisson est décédé. Quand ? Comment ? Pourquoi ? Factuel et méthodique, Allister prend une décision qui dépasse l’imaginable et dont on ne revient pas !

Encore un thriller psychologique domestique ? Oui ! Mais avec de la nouveauté dans le machiavélisme ! Ce roman a été adapté en série télé sur la BBC. On suit les personnages de Joanna et d’Alexandra, l’ex-femme d’Allister, dans ce roman polyphonique rondement mené. Sans avoir d’enfants cette histoire est terriblement prenante. J’ai été attirée dans ce gouffre de douleurs et de désespoir avec Joanna et Allister. Leurs choix fous et leurs conséquences dramatiques ont été puissantes à lire et ressentir.

Bref, un excellent nouveau thriller psychologique domestique sur le décès d’un bébé et comment les parents décident de s’en sortir. Glaçant !