Green Blood de Masasumi Kakizaki (manga)

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Green Blood
Auteur : Masasumi Kakizaki
Éditeur : Ki-oon
Date de sortie : 2014
Nombre de tomes : 5 tomes terminé
Nombre de pages : environ 200 pages par tome

Résumé : 1865, New-York. Malgré la misère et la violence du bidonville de Five Points, Luke tente de vivre honnêtement sans se douter que son frère est un assassin à la solde d’un gang. L’auteur de Hideout et Rainbow est de retour : ça va saigner !

Ce que j’en ai pensé

Comme disent les québécois, je suis tombée en amour pour le trait si sombre et si fin du mangaka Masasumi Kakizaki. Je l’ai découvert avec son one-shot Hideout dont je vous ai déjà parlé. Après cette lecture j’ai acheté Green Blood et Rainbow (qui m’attend dans ma PAL).

Green Blood est un pur western. Le mangaka est fan et on le ressent bien ! Le recit se déroule dans l’Amérique de 1865. Une foule de migrants arrive chaque jour par bateau pour vivre une belle vie dans ce nouveau monde. Mais ils se retrouvent dans des quartiers glauques tenus par des gangs rivaux. Rackets, viols, meurtres, prostitution… Grim Ripear est le tueur à gages des Grave Digger. Mais c’est aussi Brad Burns, le grand frère de Luke Burns qui ne se doute de rien sur le travail secret et malsain de son aîné.

Saloons, chevaux, sioux, forts, on est bien dans l’Amérique des vieux westerns. Brad et Luke sont des personnages forts et très charismatiques. Le récit aurait mérité quelques pages supplémentaires par moment, au fil de leur périple et de leur quête. Et ça nous aurait aussi permis de savourer un peu plus longtemps ces beaux dessins.

Côté graphique, j’ai retrouvé ce que j’ai aimé dans Hideout. Des planches ultra travaillées, des détails à foison, des dessins sanglants et macabres, violents mais artistiques. J’aime aussi les traits blancs qui barrent certains dessins et qui font qu’on reconnait le travail du mangaka d’un seul coup d’oeil !

Bref, une série en 5 petits tomes qui se lit d’une traite. Une histoire de frères, une histoire de vengeance, de trahison et un dessin que j’adore. Mon mangaka préféré pour le graphisme !