Et les vivants autour de Barbara Abel

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Et les vivants autour
Auteur : Barbara Abel
Éditeur grand format : Belfond Noir
Date de sortie grand format : 5 mars 2020
Nombre de pages : 448 pages

Résumé : Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d’éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l’arrêt des soins. C’est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l’époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu’ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d’imaginer ce qui les attend. L’impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme…

Ce que j’en ai pensé

Barbara Abel est la Reine du thriller psychologique domestique ! C’est mon cinquième roman (sur treize) de l’auteure et encore une fois j’ai été prise dans cette histoire familiale et totalement accrochée au bouquin dans les dernières pages !

Jeanne est dans le coma depuis quatre ans. Ses parents, sa sœur, son mari viennent la voir plus ou moins régulièrement et fréquemment. Un jour, le spécialiste qui la suit veut voir les parents de toute urgence. Pour eux c’est évident : il va falloir prendre la décision de débrancher Jeanne ou pas. Ou pas ! L’annonce du médecin n’est bien sûr pas celle-ci et est hautement plus folle et dingue !

Cette annonce dictera la suite du récit. La famille va se diviser, s’engueuler, se balancer des vérités et secrets enfouis depuis tant de temps. Quelle décision prendre ? Car il y en a une à prendre c’est sûr. Et les vivants autour c’est la preuve qu’on peut toujours et sans cesse se renouveler dans un genre aussi restreint que le thriller psychologique domestique. C’est aussi la promesse d’une lecture trépidante et empli d’un suspense de folie !

Bref, j’ai adoré ! Je me suis demandée ce que j’aurais fait à la place de cette famille. Et je n’en sais rien ! Un choix cornélien qui déchire le lecteur autant que les personnages ! Vivement le quatorzième !!