Islanova de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Ma note : 5/5 Coup de coeur

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Islanova
Auteurs : Jérôme Camut et Nathalie Hug
Éditeur grand format : Fleuve Noir
Date de sortie grand format : 12 octobre 2017
Éditeur poche : Pocket
Date de sortie poche : 7 mars 2019
Nombre de pages : 832 pages

Résumé : Islanova.
Depuis la côte, Julian Stark distingue l’île d’Oléron. C’est là que sa fille Charlie, 16 ans,  s’est enfuie pour répondre à l’appel d’un blogueur charismatique et mystérieux dont elle a embrassé les causes humanistes. Mais ce qu’elle ignore, c’est que cet homme, surnommé Vertigo, est à la tête d’une véritable armée et qu’il s’apprête à défier le pouvoir. Qu’importe si la vie de milliers d’innocents est menacée. Face à cette urgence, Julian n’a plus qu’une obsession : sauver sa fille à n’importe quel prix.

Ce que j’en ai pensé

Encore une fois Le Camhug (Jérôme Camut et Nathalie Hug) frappent fort avec ce thriller apocalyptique réaliste.

Encore une fois, ce sont les causes soulevées et combattues et les personnages qui surpassent le côté thriller pourtant parfait. Le résultat donne un roman coup de poing qui, avec des personnes que j’ai l’impression de connaître dans la vraie vie, se battent et défendent la planète, son climat, son eau, ses ressources.

Tout ou presque se déroule sur l’île d’Oléron, dans la ZAD d’Oléron où un groupe d’extrême écolo avec des membres tendances terroristes s’unissent et créent l’état d’Islanova pour demander à ce que soit voté au Sommet mondial de l’eau un projet qui donnera accès à l’eau potable aux pays défavorisés. Comme nous avons aujourd’hui du pétrole qui nous arrive par tuyau. Pourquoi faire la même chose avec l’eau ? Cette denrée surconsommée qui ne se renouvelle pas sur Terre.

Et au milieu, Charlie, jeune ado écolo qui veut se battre pour sa planète et les milliers d’enfants qui meurent chaque jour par manque d’eau salubre. Leny, son petit copain (fils de sa belle-mère) l’a suivi par amour sans connaître la force d’engagement de sa chère et tendre.

Julian, le père, ancien flic, va tout faire pour rejoindre sa fille et tenter de la raisonner. Un combat planétaire, écologique, humain et familial. Un combat écrit avec leurs tripes, lu avec les nôtres et encore un roman qui ne laisse pas indemne.

Et avant ça, je vous conseille la nouvelle (gratuite) d’une soixantaine de page, Rejoins-nous dans l’Armée du 12 Octobre ! Ça vous donnera une idée du démarrage côté Vosges du roman et quelques éléments sur des personnages très secondaires. Un bon plus !