Catégories
Luciole chroniqueuse

Les femmes qui craignent les hommes de Jessica Moor

Ma note : 4/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Les femmes qui craignent les hommes
Auteur : Jessica Moor
Éditeur grand format : Belfond Noir
Date de sortie grand format : 2021
Éditeur poche : Pocket
Date de sortie poche : avril 2022
Nombre de pages : 416 pages

Résumé : Que vaut la vie d’une femme battue ? D’une femme humiliée ? D’une prostituée ? D’une droguée ? Chargé d’une atmosphère noire, violente, intense et de personnages magnifiques, un roman d’une actualité dramatique, qui nous plonge dans le décor d’un refuge où des femmes brisées tentent de vivre loin du chemin des hommes.

Toutes, elles ont échappé de peu à la mort. Au cauchemar des coups, des abus, au quotidien de
l’emprise… Dans ce refuge sécurisé de la banlieue de Manchester, elles ont réappris à vivre. Ensemble. Alors que Katie, leur conseillère et amie, a été retrouvée morte, noyée sous un pont, un autre défi les attend. Meurtre ou suicide ? La police aimerait bien le savoir – ou plutôt deux policiers, inspecteurs bourrus et sans tact.
Comment faire confiance, à nouveau, à la gente masculine ? Comment, à leurs mauvaises questions, donner de bonnes réponses ? Et d’ailleurs, sont-ils capables de les entendre… ?

Ce que j’en ai pensé

Ayant moi-même vécu une relation amoureuse avec une perverse narcissique, c’est toujours avec une pointe de stress que je me plonge dans ce genre de récit. En général les polars sur le sujet sont bien plus macabres et violents mais j’ai apprécié que la manipulation sans violence physique soit mise en avant. C’est celle dont on parle le moins mais elle fait autant de ravage !

Widringham, Angleterre. Une petite ville fictive où enquête le duo de flics Whitworth et Brookes sur la mort de Katie Straw. Elle a été retrouvée noyée. Suicide ou accident ? Telle est la question ! Katie travaillait dans un refuge pour femme ayant vécues des violences conjugales ou familiales. Les deux hommes à la tête de l’enquête sont plutôt prompt à faire des blagues misogynes qu’à se concentrer à 1000% dans l’enquête. La responsable du centre fait face à des menaces de viol et de meurtres sur Internet. Y a-t-il un lien avec la mort de Katie ? Valerie Redwood va devoir user de patience et de persévérance pour faire ouvrir les yeux aux deux flics machos !

L’histoire commence dans le passé, quand Katie rencontre Jamie, un jeune homme discret et aux petits soins, dissimulant un véritable démon. En alternant « Avant » et « Maintenant », on oscille entre la construction d’une manipulation étouffante et la vie des femmes qui logent dans le refuge avec qui Katie travaillait, l’enquête qui avance tant bien que mal et les a priori à changer. J’ai parfois été un peu perdue dans la partie « Maintenant » avec des flashbacks sur les résidentes. Mais globalement, j’ai rattrapé les wagons !

Le gros plus est toute la partie féministe, tristement d’actualité, les luttes contre le gouvernement qui voudrait cacher les mauvais chiffres, les violences qui ne diminuent pas, les esprits à éduquer sur ce fléau (la violence, pas les hommes hein). Un roman nécessaire.

Bref, ce roman a été une nouvelle thérapie pour moi et je suis de nouveau fière de m’en être sortie !

3 réponses sur « Les femmes qui craignent les hommes de Jessica Moor »

Bravo à toi pour ton parcours Lucile. Moi, c’était un mari du même accabit. Je bénis mon divorce.
Plein de bisous à vous deux et à la vie
❤️

Répondre à laplumedelulu Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :