Catégories
Luciole chroniqueuse

Serial Bomber de Robert Pobi

Ma note : 4,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Serial Bomber
Auteur : Robert Pobi
Éditeur grand format : Les Arènes, collection Equinox
Date de sortie grand format : 2021
Éditeur poche : Points
Date de sortie poche : mai 2022
Nombre de pages : 480 pages

Résumé : New York, un soir d’automne. Alors que le musée Guggenheim reçoit plusieurs centaines de convives lors d’un gala, une explosion éclate, faisant de nombreuses victimes. Face à l’ampleur de la tâche, le FBI fait appel à Lucas Page, ancien agent désormais astrophysicien, pour retrouver le coupable de cet attentat. Atteint du syndrome d’Asperger, Lucas a la faculté de percevoir ce que le commun des mortels ne peut voir. Lui seul semble à même d’arrêter ce serial bomber avant qu’il ne frappe à nouveau…

Ce que j’en ai pensé

« Ce cinglé est un génie. » Dr Lucas Page le retour ! Après l’enquête du sniper fou qui a décimé New-York City c’est au tour d’un serial bomber de semer la panique dans la Grande Pomme et au sein du FBI !

Lucas est astrophysicien et autiste Asperger. Son truc c’est les chiffres. Il a une capacité d’analyse dingue. Robert Pobi en a fait un personnage très attachant et ultra passionnant ! Une fois encore et contre l’avis de sa femme et ses cinq enfants adoptés, Lucas accepte de rejoindre l’équipe du FBI en tant que « consultant aux méthodes peu orthodoxes ». Le musée Guggenheim a explosé en pleine soirée de lancement. 702 décès. Très vite la lutte est claire pour ce poseur de bombes qui s’inspire de l’Unabomber : il veut éradiquer la technologie pour reconstruire l’humanité. D’emblée, les gens s’organisent sur Twitter pour des rassemblements anti-techno. Oui. L’aberration des réseaux sociaux est aussi un des messages de ce palpitant thriller !

En plus de la critique de la technologie, on a surtout une bonne dose d’adrénaline avec ce thriller survolté ! L’enquête est très personnelle pour Lucas et réveille de très mauvais souvenir. C’est dans un attaque à la bombe qu’il a perdu un bout de bras et un bout de jambe. Aujourd’hui ses prothèses le complètent mais ne le sauveront pas des retombées de ce nouveau terroriste.

Tout est bonus dans le récit : les personnages qui font vivre ce roman et le rythme de l’enquête ! Il n’y a aucune seconde de répit dans ces 480 pages, même dans les moments perso, hors enquête.

Bref, fan de Robert Pobi et Lucas Page !

4 réponses sur « Serial Bomber de Robert Pobi »

Répondre à laplumedelulu Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :