Catégories
Coups de Cœur de Luciole Luciole chroniqueuse

Le cercle des mensonges de Céline Denjean

Ma note : Coup de coeur

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Le cercle des mensonges
Auteur : Céline Denjean
Éditeur grand format : Marabout Black Lab
Date de sortie grand format : 2021
Éditeur poche : Pocket
Date de sortie poche : mars 2022
Nombre de pages : 672 pages

Résumé : Un meurtrier aux abois, pris dans une spirale infernale. Une agente d’entretien, obligée de prendre la fuite après avoir été témoin d’un meurtre. Un étudiant sans histoire tombé du toit d’un immeuble en construction. Une femme bien sous tous rapports retrouvée assassinée dans une forêt près de Toulouse. Et si tous ces événements étaient liés ? S’ils formaient les éléments d’une gigantesque toile ? Le lieutenant de police Urbain Malot, dit le Zèbre, et la gendarme Éloïse Bouquet enquêtent chacun de leur côté, tirant, sans le savoir, les fils d’une même pelote. Alors qu’Éloïse poursuit également la piste d’Anne Poey, la criminelle qui lui a échappé trois ans plus tôt, elle va devoir s’unir au Zèbre pour démêler l’écheveau qui les mènera jusqu’au dernier cercle des mensonges, au risque de se heurter à un adversaire beaucoup plus fort qu’eux…

Ce que j’en ai pensé

Attention Céline Denjean envoie du lourd ! Cette cinquième lecture de l’auteure est mon coup de cœur numéro 2 après Le Cheptel ! Et d’ailleurs il en est question dans cette nouvelle enquête de la capitaine Éloïse Bouquet !

Céline Denjean a construit un récit aux ramifications complexes et au déroulé limpide. Le Zèbre, lieutenant de police, enquête sur un suicide louche et un meurtre qui s’est produit pas loin. Côté Gendarmerie, Éloïse et son équipe travaillent sur l’assassinat d’une professeure d’université. En parallèle, Éloïse n’a pas oublié Anne Poey, la Grande Prêtresse du Cheptel. Avec l’aide d’Amanda, journaliste, elle avance sur sa piste. Bien entendu on s’attend à une rencontre judiciaire entre police et gendarmerie !

Rapidement ces petits meurtres isolés vont s’avérer bien plus compliqués à résoudre et bien plus entremêlés au cœur d’une machination gigantesque. Les passages au sein des enquêtes sont hyper bien foutus ! C’est un cran au-dessus de la plupart des polars que j’ai lus ! On se croirait vraiment plongé dans la tête des flics et gendarmes qui font vivre ce roman.

Le gros plus a été l’inclusion de la suite de l’histoire du Cheptel. Je ne peux que vous recommander de le lire avant celui-ci.

Bref, Céline you rock !

5 réponses sur « Le cercle des mensonges de Céline Denjean »

J’ai vérifié. Il est chez mon pote avec La fille de Kali. Quand il vient regarder ses séries à la maison, j’ai droit à deux livres pour le squat du canapé et de la télé.

Répondre à Luciole Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :