Catégories
Luciole chroniqueuse

Les fêlures de Barbara Abel

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Les fêlures
Auteur : Barbara Abel
Éditeur grand format : Plon
Date de sortie grand format : mars 2022
Nombre de pages : 432 pages

Résumé : Qui est le véritable meurtrier d’un être qui se suicide ?
Lui, sans doute.
Et puis tous les autres, aussi.
Quand Roxane ouvre les yeux, elle sait que les choses ne se sont pas passées comme prévu.

Martin et elle formaient un couple fusionnel. Et puis, un matin, on les a retrouvés dans leur lit, suicidés. Si Roxane s’est réveillée, Martin, lui, n’a pas eu sa chance… ou sa malchance. Comment expliquer la folie de leur geste ? Comment justifier la terrible décision qu’ils ont prise ?
Roxane va devoir s’expliquer devant ses proches, ceux de Martin, et bientôt devant la police, car ce suicide en partie raté ne serait-il pas en réalité un meurtre parfait ? Que savons-nous réellement de ce qui se passe au sein d’un couple ? Au sein d’une famille ? Que savons-nous des fêlures de chacun ?

Ce que j’en ai pensé

Comme à chaque fois, quand un Barbara Abel est annoncé, je guette et trépigne ! Encore une fois, c’est un succès ! La reine belge du thriller psychologique domestique a encore frappé ! Fort !

Roxanne est belle et pauvre, fille d’artistes. Martin est riche et quelconque, sans charme, fils de bonne famille et future héritier de l’entreprise de finance familiale. Ils s’aiment fusionnellemt depuis quelques mois. Un soir, ils se suicident ensemble. Mais Roxanne se réveille. Meurtre, accident, suicide ? Les apparences et clichés pourraient faciliter la résolution de l’affaire mais n’oublions pas : Barbara Abel est aux commandes et avant d’avoir le fin mot de l’histoire, on se fait sacrément balader ! Et j’adore ça !

La construction du récit fait tout le job ! Les chapitres qui se déroulent au présent de l’histoire sont numérotés. Ceux qui reviennent sur le passé sont nommés par les derniers mots du chapitre. Une bonne idée de Paul Cleave ! Cette navigation entre passé et présent dévoile au compte goutte les animosités, les passions, les toutes petites infimes fêlures devenues blessures mortelles avec le temps et les rancoeurs. J’ai élaboré tellement de scénarios que je ne sais même plus auxquels j’ai pensé ! Tout ce que je sais c’est que je me suis fait avoir en beauté et ça c’est le kiff ultime dans un thriller psychologique !

Entre l’histoire d’amour de Roxanne et Martin, les histoires de familles de chacun des membres du couple, les relations à la mère, les traumatismes d’enfance qui ressurgissent, l’histoire fusionnelle aussi de Roxanne et sa sœur… le thème de la famille est retourné dans tous les sens et bien maltraité, comme aime le faire l’auteure !

Bref, encore une réussite au tableau de la bibliographie de Barbara Abel !

15 réponses sur « Les fêlures de Barbara Abel »

Je suis en pleine lecture. Et j’avoue que les nuits sont très agitées.
Je vais y laisser des plumes, j’en suis persuadée.
Merci encore pour cette magnifique chronique Lucile.

Voilà Lucile. J’ai terminé les Fêlures. Assommée une fois de plus par le talent et le manichéisme de Barbara Abel. Pour « je sais pas » c’était la clope allumée à l’envers, pour celui-ci, je cherche ma cuisine pour m’allonger dedans comme dans le sketch de Muriel Robin.
Merci à toi. Encore une fois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :