Catégories
Luciole chroniqueuse

Histoires de femmes – Écrits de prison de Collectif

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Histoires de femmes – Écrits de prison
Auteur : Collectif de femmes incarcérées sous la direction d’auteurs et d’artistes
Éditeur grand format : Robert Laffont, collection Les Ondes
Date de sortie grand format : mars 2022
Nombre de pages : 240 pages

Résumé : Créé en détention, Histoires de femmes est un recueil de textes qui regorge de vie autant qu’un hymne à la liberté.
Sous la direction de Lisette Lombé, Elvira Masson, Fabrice Rose et Delphine de Vigan, en partenariat avec l’association Lire pour en sortir. Vous qui tenez ce livre entre vos mains, vous allez découvrir une vingtaine de détenues devenues des écrivantes.
Vous allez partager leurs aspirations et un peu de ce qui se passe entre les murs d’une prison. Derrière les mots de chacune, c’est peu à peu leurs forces, leurs faiblesses, leurs désirs et leurs joies qui transparaissent.
Se dessine le portrait de femmes courageuses qui sont parvenues à s’affranchir de leur passé et à trouver une nouvelle voie.

Ce que j’en ai pensé

Ce recueil n’aurait pas vu le jour sans un certain nombre de personnes. Camille Racine tout d’abord, directrice de la collection Les Ondes, les membres de l’association « Lire pour en sortir, la réinsertion par la lecture », les quatre animateurs d’ateliers d’écriture et les femmes incarcérées dans la prison de Roanne qui ont participé brillamment à l’exercice. Et tant d’autres évidemment.

Une dizaine de femmes en prison ont activement pris part à des ateliers d’écriture. Les thèmes sont multiples et variés en fonction des auteurs/artiste/chroniqueuse culinaire qui les ont accompagnés : Lisette Lombé, Elvira Masson, Fabrice Rose et Delphine de Vigan. L’identité, la poésie, la cuisine, la liberté… des thèmes rendus émouvants, troublants, touchants par ces femmes dont nous ne connaissons que les prénoms. De la prose, de la poésie, des collages, des recettes. Parfois une simple phrase sur une page ou un déversement de sensation sur plusieurs paragraphes. La manière de nous toucher, lecteurs, est aussi variée que le nombre d’ecrivantes, telle qu’elles se nomment.

J’ai découvert cette association grâce à ce recueil. L’achat du livre offre 2 euros à l’association et de mon côté de vais m’intéresser de plus près à leurs actions.

Bref, je sors de ma zone de confort avec émotion.

8 réponses sur « Histoires de femmes – Écrits de prison de Collectif »

Je me doute bien, Lucile. Mais pour moi l’association d’idées est obligatoire car Marianne❤️ nous marque à vie. La preuve.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :