Catégories
Coups de Cœur de Luciole Luciole chroniqueuse

Le koala tueur et autres histoires du bush de Kenneth Cook

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Le koala tueur et autres histoires du bush
Auteur : Kenneth Cook
Éditeur grand format : Autrement
Date de sortie grand format : 2020 (réédition)
Éditeur poche : Le Livre de Poche
Date de sortie poche : 2011
Nombre de pages : 224 pages

Résumé : Avec ses redoutables crocodiles, ses koalas féroces et ses cochons sauvages assoiffés de sang, l’impitoyable bush australien reste un territoire indompté. Et ce n’est pas Kenneth Cook qui aurait pu l’apprivoiser ! Cook a réuni, peu avant sa disparition, ces histoires courtes toutes plus hilarantes les unes que les autres, inspirées par ses tribulations à travers l’Australie. D’après lui, chacune de ces quinze rencontres avec la faune sauvage s’est déroulée comme il le raconte ici, même si elles paraissent incroyables. Dépaysement garanti, dans un grand éclat de rire.

Ce que j’en ai pensé

En farfouillant chez un bouquiniste, je suis tombée sur ce titre : Le koala tueur et autre histoires du bush. Je ne connaissais pas l’auteur mais je n’ai pas réfléchi une seconde ! Ce recueil de quinze nouvelles en plein bush australien est divin !

Kenneth Cook est un auteur australien. Il va falloir que je me penche sur sa biographie mais j’ai déjà un petit aperçu de sa plume avec ces quelques mésaventures en pleine nature ! Koala, crocodile, serpent ou même juste un chat, Kenneth, auteur et journaliste, a risqué sa vie de nombreuses fois dans l’outback ! Et souvent sans le faire exprès ! Il y raconte autant ses rencontres humaines qu’animales dans cette nature plutôt hostiles pour un citadin.

Ces nouvelles sont plutôt humoristiques, un bon humour noir et cynique et caustique. Elles donnent une idée plus réelle de la vie de la faune dans le désert australien. C’est un pays qui m’attire et dont j’aime les lectures qui s’y déroulent. Surtout quand elles sont écrites (et vécues ici) par des gens du cru ! Kenneth Cook s’est énormément promené dans l’outback pour des recherches pour ses romans. Il racontait que certaines histoires étaient tellement invraisemblables qu’elle n’aurait pas pu être intégrées à un roman. Il a publié trois recueils de nouvelles comme celui-ci. Le troisième a été publié à titre posthume.

Bref, un délice !

3 réponses sur « Le koala tueur et autres histoires du bush de Kenneth Cook »

Je savais que je n’aurais pas dû te lire. Je le savais. Merci à toi Lucile. Une fois de plus une chronique qui donne envie.

ahah ! C’est un signe. Tu devais me lire en fait. Pour découvrir Kenneth Cook. Et attention: je ne vais pas m’arrêter là avec lui !

Je te lis tout le temps Lucile. Ma whislist est en pls.
Oui j’ai bien compris que tu n’allais pas t’arrêter là avec cet auteur. Un peu plus ou un peu « plus », au point où j’en suis. ❤️

Répondre à laplumedelulu Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :