Catégories
Luciole chroniqueuse

Quentin Tarantino, la filmographie intégrale du réalisateur culte de Ian Nathan

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Quentin Tarantino, la filmographie intégrale du réalisateur culte
Auteur : Ian Nathan
Éditeur grand format : Gallimard
Date de sortie grand format : 2019
Nombre de pages : 176 pages illustrées

Résumé : De ses premiers scénarios pour True Romance et Tueurs nés, à sa dernière œuvre en date, Il était une fois à Hollywood, qui sort en France en août 2019, Ian Nathan déroule, étape par étape, les moments clés de la carrière du réalisateur dont le style emblématique attire les foules! Le début du succès avec Reservoirs Dogs, l’ascension avec Pulp Fiction, l’impressionnant dyptique Kill Bill, qui propulse son nom parmi les plus grands, Inglourious Basterds ou Django Unchained… Une abondante iconographie nous projette au cœur des tournages et au plus près du réalisateur, invitant à une réflexion sur ses aspirations et ses acteurs fétiches.

Ce que j’en ai pensé

Quentin Tarantino est sans hésiter un de mes réalisateur préféré, voire le numéro 1. Cet ouvrage non officiel sous-titré « La filmographie intégrale du réalisateur culte » devait absolument figurer dans ma bibliothèque !

Ian Nathan revient sur l’homme et sa carrière entière depuis Reservoir Dogs à Once upon a time in Hollywod. Neuf films dont il est le réalisateur et quelques-uns, marquants, dont il est scénariste, producteur ou autres. Une revue chronologique des films et idées naissantes. Chaque grand chapitre parle d’un film principalement dont Tarantino est le réalisateur. J’ai appris énormément sur ses films et je vais assurément les voir d’un autre oeil. Celui que j’ai le plus vu dans ma vie est la duologie Kill Bill mais je compte bien rattraper ça avec les sept autres. Tarantino a dit vouloir s’arrêter à dix films dans sa carrière. Y en aura-t-il vraiment un dixième ? Il laisse le suspense à ses fans (sadique !).

Attention, cet ouvrage s’adresse à celles et ceux qui ont vu au moins une fois ses films. Les œuvres sont analysées dans leur construction, la naissance de l’idée et le message passé. Pas mal de fins sont divulguées à des fins analytiques. Mais rien d’aberrant dans ce genre d’exercice donc. Malgré tout, on y découvre des anecdotes de tournage, de choix de castings et une lecture tarantinienne de ces films. Je vous conseille un premier visionnage avant chaque chapitre si vous n’avez pas vu le film en question.

Bref, maintenant je me rematte tout ça !

Une réponse sur « Quentin Tarantino, la filmographie intégrale du réalisateur culte de Ian Nathan »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.