Catégories
Luciole chroniqueuse

La légende de Sleepy Hollow de Washington Irving

Ma note : 3/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : La légende de Sleepy Hollow
Auteur : Washington Irving
Éditeur poche : Folio
Date de sortie poche : 2018
Nombre de pages : 96 pages

Résumé : Dans cette vallée reculée qu’est Sleepy Hollow, quiétude et silence semblent maîtres des lieux. Pas assez, cependant, pour faire oublier les superstitions et légendes qui s’y propagent : la contrée serait en effet ensorcelée, condamnant ses habitants à une existence somnambulique et sous l’influence d’un inquiétant Cavalier sans tête. C’est lui que l’instituteur Ichabod Crane, de passage dans la région, va, un soir, trouver sur son chemin…

Ce que j’en ai pensé

En revoyant Sleepy Hollow, j’ai voulu découvrir le livre derrière le film. Un court roman de 73 pages écrit par Washington Irving écrit en 1820.

Disons que Tim Burton s’est très très librement inspiré de l’ouvrage. On y retourne l’ambiance brumeuse, le village paisible de Sleepy Hollow et la légende du cavalier sans tête. Ichabod Crane et Katrina van Tassel sont aussi parmi les personnages principaux.Mais la ressemblance s’arrête là.

La lecture a été hasardeuse. Je connais trop le film pour ne pas comparer. J’attendais un peu plus de sang et de terreur avec cette légende du cavalier sans tête. En même temps, en replaçant dans le contexte de la période de publication originale, le récit pouvait difficilement être aussi macabre que le film.

Bref, il n’est pas toujours nécessaire de lire les livres qui ont inspirés nos films préférés !

Une réponse sur « La légende de Sleepy Hollow de Washington Irving »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.