Catégories
Coups de Cœur de Luciole Luciole chroniqueuse

Les soeurs de Montmorts de Jérôme Loubry

Ma note : Coup de coeur

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Les soeurs de Montmorts
Auteur : Jérôme Loubry
Éditeur grand format : Calmann-Lévy
Date de sortie grand format : août 2021
Nombre de pages : 414 pages

Résumé : Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.
Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme.
Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?

Ce que j’en ai pensé

Alors d’habitude, au moment d’écrire mon avis, je dois rechercher le nom des personnages avec qui j’ai partagé quelques pages. Mais pas ici ! Jean-Louis, Vincent, Lucas, Mollie, Roger, Julien, Sarah, Franck, Sibylle, Loïc, je me souviens de vous (dans le désordre d’importance) !

Julien prend ses nouvelles fonctions de chef de la police de Montmorts après le décès de son prédécesseur. Le maire et propriétaire de la ville l’accueille en grande pompe : il a un service à lui demander. Pour combler les calmes journées campagnardes, Julien doit mener une enquête à titre personnel et confidentiel. Sauf que d’un coup les voix s’élèvent et les cadavres s’amoncellent. Littéralement. Le calme n’est plus et le chaos s’installe dans la cité. Julien est très vite débordé, la situation dérape méchamment et échappe à tout contrôle.

Mais rien n’est simple à Montmorts. Les légendes de sorcières veillent sur la montagne et le village. Les us et coutumes ont les os durs. Julien y est confronté malgré un scepticisme à toute épreuve et c’est une lutte criminelle et personnelle qu’il doit mener de front. Jérôme Loubry, malgré les voix intérieures et les fantômes de sorcières, réussit à nous livrer un roman au réalisme scientifiquement bluffant !

J’ai retenu la leçon avec Les Refuges et je n’ai même pas tentée de piger la fin ni là où l’auteur voulait m’emmener. Peine perdue ! J’ai compris le lascar et je le laisse balader ! Je préfère ! En plus, arrivée à la fin (les deux), je me suis dit que j’avais eu raison : jamais je n’aurais pu imaginer ça ! J’ai adoré la promenade touristique dans les rues de Montmorts, rythmée comme il faut et avec tellement d’éléments louches sans réponse que je l’ai dévoré en deux jours à peine !

Bref, dessine-moi un flocon ❄

6 réponses sur « Les soeurs de Montmorts de Jérôme Loubry »

Ta chronique est loin de n’être rien qu’un flocon de neige. Je suis en plein dedans et je me régale. Merci à toi Lucile. ❄️

Je l’ai fini vendredi soir. Mais quel talent. J’ai l’impression de m’être pris un bus en pleine face. Et un petit coup de rétroviseur pour manger le macadam. ❄️

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.