La triste fin du petit enfant huître et autres histoires de Tim Burton

Résumé de l’éditeur
Fidèle à son univers d’une inventivité si particulière, mêlant cruauté et tendresse, macabre et poésie, Tim Burton donne le jour à une étonnante famille d’enfants solitaires, étranges et différents, qui ne tarderont pas à nous horrifier, à nous émouvoir et à nous faire rire.

Ce que j’en ai pensé
La triste fin du petit enfant huître et autres histoires est un recueil de poèmes signé Tim Burton et paru en 1997.
On y retrouve avec plaisir l’univers « burtonien » qui m’avait terriblement manqué dans le film Miss Peregrine et les enfants particuliers.
Les belles poésies sont toutes mignonettes et en même temps macabres à souhait, cannibalisme, malformation, abandon, rejet, meurtre… et émotions, amour, tendresse. Tout y est pour se plonger dans les premiers chefs-d’oeuvre de Tim Burton comme Vincent ou encore L’Etrange Noël de Mister Jack avec un brin de douceur et une pincé d’horreur.

Cette édition illustrée par Burton lui-même, de chez 10/18, est en version bilingue. Une page en anglais et une en français ou tout sur la même page pour les textes très courts accompagnés de grands dessins. J’ai trouvé la traduction assez mauvaise, elle prend trop de liberté à mon goût. Par contre la version originale est parfaite ! Et les illustrations sont vraiment du Burton à 200% !

20161229_101406.jpg

Ma note : 5/5