L’âme du Mal de Maxime Chattam et Michel Montheillet (BD)

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : L’âme du Mal
Auteur : Maxime Chattam et Michel Montheillet
Éditeur grand format : Michel Lafon et Jungle Thriller
Date de sortie grand format : 2 mai 2018
Nombre de pages : 160 pages

Résumé : Des entrailles des forêts de l’Oregon aux ruelles de Portland, le Mal n’a qu’un seul visage : celui des tueurs en série les plus improbables. Le jeune inspecteur profileur Joshua Brolin enquête sur une série de meurtres causés par un criminel monstrueux ayant pris la relève du bourreau de Portland. De bibliothèque ésotérique en courses-poursuite mortelle, dans les forêts sauvages de l’Ouest américain, La Trilogie du Mal – L’âme du mal, ne vous laissera aucun répit.

Ce que j’en ai pensé

La trilogie du Mal de Maxime Chattam est le premier thriller sur les serial killers que j’ai lu. Elle commence par L’âme du Mal, son premier tome. C’est le roman qui m’a fait découvrir qu’il existait en littérature noire autre chose que du polar enquête (j’enchaînais les Harlan Coben). J’ai switché illico ! Ça fait plus de 10 ans et le virus est toujours là !

Alors quand j’ai appris qu’une bande dessinée de ce premier tome existait, j’ai foncé en librairie ! D’autant que Maxime Chattam valide et adore cette adaptation et le travail de Michel Montheillet ! Sa préface est touchante. Il a rencontré Michel Montheillet et lui a très vite donné carte blanche !

Une bande dessinée magnifique, aux dessins peaufinés et très détaillés, une œuvre en couleurs. De la lumière et des beaux paysages des environs de Portland et des cadavres bien crades. Ses illustrations collent parfaitement au récit et au souvenir que j’en avais. Le dessinateur s’est rendu sur place pour rendre ses dessins plus réalistes. Sa vison de Josh Brolin est telle que je me m’étais imaginée à la lecture du roman.

Michel Montheillet, Michel Lafon et Jungle Thriller, à quand l’adaptation d’In Tenebris ? Je vous laisse avec quelques images. J’ai choisi les deux styles, sombres et lumineux. Posez votre fourchette si vous mangez !