Faims de Patrick Sénécal

Ma note : 5/5 coup de coeur

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Faims
Auteur : Patrick Sénécal
Éditeur grand format : Alire
Date de sortie grand format : 2015
Éditeur poche : Alire
Date de sortie poche : 17 octobre 2019
Nombre de pages : 593 pages

Résumé : Assassins, oui. Comme vous tous, comme tout le monde. Et hypocrites. Et lâches. Et envieux, débauchés, frustrés, égocentriques, vils, infâmes, assoiffés de pouvoir, d’argent et de luxure, couverts du vernis de la respectabilité pour mieux camoufler nos désirs qui nous rongent et nous tuent, dégoulinants de bonne conscience avec nos conjoints, nos enfants et notre boulot, et aveugles, volontairement et désespérément aveugles jusqu’à ce que la réalité nous crève les yeux et le cœur! Humains, depuis la caverne, depuis le serpent et sa pomme, humains jusqu’au bout de nos ongles de bêtes !
 
Bienvenue à Kadpidi, une petite ville tranquille située au cœur d’une région tranquille. C’est là que vit une petite famille tranquille. Joël, le père, est policier ; Martine, sa femme, est propriétaire d’une clinique vétérinaire. Leurs deux enfants sont maintenant des ados et, à la fin de l’été, Nicholas entrera au cégep, Émilie en troisième secondaire.
En ce second samedi de juillet, la trente-deuxième édition du Bal du Chien-Chaud bat son plein au parc Woodyatt et la journée est magnifique. Or, au même moment, le « Humanus Circus » arrive en ville avec ses quatre autocaravanes et ses trois fourgons tirés par des camionnettes.
Bientôt, plus rien ne sera tranquille…

Ce que j’en ai pensé

À chaque fois que je me lance dans un roman de Patrick Sénécal, je sais que je vais souffrir. Il a un don assez exceptionnel pour creuser la noirceur humaine, les relations, les fantasmes et ici la Faim qui nous anime et nous rend vivant.

Pas la faim de nourriture. Non. Ce besoin viscéral qui fait vibrer chacun d’entre-nous. Différent pour toutes et tous. Du sexe, de l’alcool, des bagarres, des meurtres, du sang… Alors quand une troupe de cirque vient s’installer dans une petite ville tranquille du Québec, d’emblée, je m’attends à tout sauf à un cirque classique avec des pirouettes, jonglages, clowns et bêtes sauvages. Quoique je me sois trompée sur ce dernier point mais pas sur le style de numéro. Les saltimbanques de la troupe le précisent en offrant quelques billets pour la première : c’est un cirque pour adulte !

Joël, flic marié à Martine, vétérinaire et leur deux enfants vivent une vie routinière et tranquille. Le cirque et d’étranges meurtres abominables viennent perturber leur rythme. Joël retourne le temps d’une affaire vers la section criminelle qu’ils quitté pour être plus souvent à la maison et moi détruit par les affaires. Lui et sa femme ont été déroutés par le spectacle d’un genre plus que particulier de la troupe d’Humanus Circus. Après chaque représentation, certains spectateurs se posent des questions sur leur vie, leur rythme, leur routine.

Faut-il tout chambouler ? Comment rallumer la flamme de la jeunesse ? Quels travers et quelles perversions sont cachés pas si profondément chez les membres du cirque autant que chez les habitants de Kadpidi. Un roman amoral par moment mais qui fait réfléchir sur le sens de la vie. Décidément, Patrick Sénécal me remue et en fait un de mes auteurs incontournables. Je n’ai qu’une hâte : le rencontrer mi-mai au salon Rosny soit qui mal y pense à la Fnac de Rosny !