Une certaine Annie de P. J. Vernon

Ma note : 4,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Une certaine Annie
Auteur : P. J. Vernon
Éditeur grand format : La Martinière
Date de sortie grand format : 12 septembre 2019
Nombre de pages : 400 pages

Résumé : Dans l’ambiance moite des marais du sud des États-Unis, Gray et son mari, Paul, passent les fêtes de Noël en famille. Leur couple bat de l’aile : Paul a des ambitions politiques et l’alcoolisme de Gray commence à lui poser problème. Comme ce soir du 24 décembre où elle s’enivre dans un pub. Le lendemain, incapable de rassembler ses souvenirs, Gray se réveille, seule. Paul a disparu. Que s’est-il passé la veille ?
Quelques jours plus tard, Paul n’a toujours pas réapparu. Une certaine Annie appelle et affirme savoir où il est. Elle propose son aide, mais Gray hésite. Qui est cette inconnue ? Que veut-elle ? Les coups de fil d’Annie se révèlent de plus en plus troublants : la vie de Gray semble n’avoir aucun secret pour elle. Amie ou ennemie, Annie n’a sûrement pas que de bonnes intentions…

Ce que j’en ai pensé

Pour son premier roman, l’Américain P. J. Vernon se lance sans le thriller psychologique et nous embrouille juste ce qu’il faut !

Une certaine Annie est un roman parfaitement construit et bien ficelé. Les secrets sont dévoilés au compte-goutte, au rythme adéquat. Les personnages sont puissants. Gray, alcoolique sort des clichés avec sa personnalité faible et forte à la fois. Son mari Paul, survit avec sa moitié qui lui fait une mauvaise réputation professionnelle. Le jour où Paul disparait, Gray commence à recevoir d’étranges appels d’une certaine Annie qui semble en savoir beaucoup !

Un labyrinthe où on tente piste après piste de trouver la bonne. P. J. Vernon s’assure qu’on reste paumé jusqu’à la toute fin ! On tente, en vain, de suivre les idées de Gray et d’Annie mais rien ne sera réellement élucidé avant la toute dernière ligne ! Un excellent cadeau de Noël à mettre sous le sapin pour les fans du genre.