Adieu de Jacques Expert

Ma note : 3,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Adieu
Auteur : Jacques Expert
Éditeur grand format : Sonatine Editions
Date de sortie grand format : 6 octobre 2011
Éditeur poche : Le Livre de Poche
Date de sortie poche : 27 mars 2013
Nombre de pages : 408 pages

Résumé : 2001, Châtenay-Malabry. Une mère, son fils et sa fille sont retrouvés assassinés à leur domicile. Le père est porté disparu. Est-il lui aussi victime ou bien coupable ? Les recherches s’organisent, sous la direction du commissaire Langelier. Un mois plus tard jour pour jour, c’est au tour d’une seconde famille, tout aussi ordinaire, d’être abattue dans des circonstances identiques. Là aussi le père est introuvable. Presse, politiques, police, les avis sont unanimes, un tueur en série est à l’œuvre. Seul Langelier s’entête à concentrer tous ses efforts sur la piste des pères, qu’il soupçonne d’être à l’origine des massacres. Devant son obstination et son manque de résultats, son supérieur, le commissaire Ferracci, est obligé de lui retirer l’affaire. Commence alors entre les deux hommes une guerre froide, chacun s’efforçant de démontrer sa propre vérité, qui ne prendra fin que dix ans plus tard avec la révélation d’une incroyable réalité.

Ce que j’en ai pensé

Adieu était mon dernier thriller à lire de Jacques Expert, le boss du thriller psychologique français ! Malheureusement, ça a été celui que j’ai le moins préféré de toute la bibliographie mais j’ai tout de même passé un bon moment de lecture.

Le récit se déroule en plusieurs parties avec plusieurs personnages mis en avant et qui prennent le rôle de narrateur. Ainsi, le suspense est maintenu et les détails sont dévoilés au compte goutte. Malgré quelques longueurs, j’ai apprécié ma lecture. Les ficelles bien connues de la plume de Jacques Expert sont bien dissimulées mais on voit bien qu’il s’agit d’un des premiers romans de l’auteur. J’ai deviné d’emblée le final, par habitude de son style vu que j’ai lu tout Jacques Expert !

J’attends le prochain thriller avec grande impatience et il me reste un récit autobiographique dans ma PAL : Ne nous quittons pas.