Les nouvelles aventures de Nestor Burma : les carats de l’Opéra de Jacques Saussey

Ma note : 4,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Les nouvelles aventures de Nestor Burma : les carats de l’Opéra
Auteur : Jacques Saussey
Éditeur grand format : French Pulp
Date de sortie grand format : 23mai 2019
Nombre de pages : 258 pages

Résumé : Les diamants sont éternels, les hommes un peu moins…
Surtout lorsqu’un lot de la pierre précieuse d’une valeur de 85 millions d’euros disparaît.
Burma va plonger dans les entrailles de Paris et dans le milieu de la haute joaillerie : deux univers totalement opposés mais comme chacun sait : 
… tous les chemins mènent à Rome.

Ce que j’en ai pensé

J’avais adoré retrouver Nestor Burma sous la plume de Nadine Monfils (Crime dans les Marolles) et j’adore Jacques Saussey alors je ne pouvais absolument pas rater ce roman ! Le fameux détective créé par Léo Malet et interprêté par Guy Marchand à la télévision, toute mon enfance chez mes grands-parents, revient au goût du jour revisité par des auteurs actuels ! C’est mon second tome de cette série et j’ai aimé autant que le premier !

Jacques Saussey use pour la première fois son métier comm source d’inspiration pour créer l’environnement de son roman. La joallerie. C’est d’ailleurs très approfondi et je me disais, qu’encore une fois, la documenation avait été faite jusqu’au bout du bout ! On est donc véritablement plongé dans les coulisses de cet univers du luxe et, guidé par Jacques, on ne peut pas s’y perdre. La gouaille de Nestor est toujours présente et si vous suivez les oeuvres de l’auteur, vous la retrouverez dans le phrasé de son inspecteur Magne (auquel il fait un clin d’oeil). C’était encore une fois, l’auteur parfait pour faire revivre Nestor pour une nouvelle aventure !

Nestor, Jacques, les diamants et les souterrains parisiens, tout est en symbiose parfaite et le résultat est aussi passionnant que l’enquête !

Merci French Pulp pour la redécouverte de ce personnage fort des polars des années 50-60 !