Ecouter le noir de Collectif

Ma note : 4,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Ecouter le noir
Auteur.e.s : Barbara Abel, Jérôme Camut, Sonja Delzongle, François-Xavier Dillard, R.J. Ellory, Karine Giebel, Nathalie Hug, Nicolas Lebel, Sophie Loubière, Maud Mayeras, Romain Puértolas, Laurent Scalese, Cédric Sire
Éditeur grand format : Belfond Noir
Date de sortie grand format : 16 mai 2019
Nombre de pages : 279 pages

Résumé : Les grands noms du thriller français mettent nos sens en éveil.
Treize auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d’ordre est le même pour tous : nous faire tendre l’oreille en nous proposant des récits qui jouent avec les différentes définitions de l’audition.

Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots… et jusqu’à la chute.

Éclectique et surprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.
Laissez-vous chuchoter à l’oreille, venez Écouter le noir.

Ce que j’en ai pensé

Mon collègue blogueur Yvan Fauth du blog EmOtionS s’est lancé le défi magistralement réussi de réunir des auteurs de littérature noire pour créer ce recueil de nouvelles sur le thème du son. Le but était triple. Tout d’abord, il a souhaité mettre en valeur et en avant le style littéraire de la nouvelle. Plus qu’un court roman c’est vraiment un art à part entière et peu présent en France. Ensuite, le choix du thème, personnel pour notre chef d’orchestre, pour appuyer sur sa misophonie (peur des sons) due à un accident après un concert. Le bruit est devenu une plaie réelle et maladive et c’est l’occasion d’un thème aypique ! Pour finir, fan de noir, comme moi, il a voulu regrouper certains de nos favoris dans un même ouvrage, pour notre plus grand plaisir !

13 auteur.e.s pour 11 nouvelles ! Il y en a pour tous les goûts ! L’entrée en matière par Barbara Abel et Karine Giebel avec une nouvelle à quatre mains est redoutable ! Je n’ai qu’une envie : la même chose en roman ! A elles deux elles sont imbattables et Deaf, leur nouvelle, m’a laissé sur le cul !

Les autres sont tout aussi addictives. Entre SF, dystopie, musique, bruits de chantier, surdité… le thème a été travaillé dans tous les domaines possibles et aucune nouvelle n’est redondante. J’ai adoré changer de style, découvrir des plumes et retrouver celles qui me manquent ! Bravo Yvan !