Illusion tragique de Gilda Piersanti

Ma note : 4/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Illusion tragique
Auteur : Gilda Piersanti
Éditeur grand format : Le Passage
Date de sortie grand format : Octobre 2017
Éditeur poche : Pocket
Date de sortie poche : 7 mars 2019
Nombre de pages : 272 pages

Résumé : Un jeu. Un bête jeu de gosses. Quand le petit Mario, dix ans, surprend son voisin du dessus dans sa baignoire, en compagnie d’une ravissante jeune femme, son imagination ne fait qu’un tour. Qui peut être, cette inconnue ? Sinon une princesse captive ? Avec Riccardo, son meilleur ami, ils reviendront, en l’absence du voisin. Mais la mission sauvetage tourne au cauchemar. Et la réalité, à l’illusion tragique. Un jeu de miroirs où les enfances se brisent. Où les poupées, aussi jolies soient-elles, sont plus gigognes qu’on ne le croit…

Ce que j’en ai pensé

Tout commence comme un thriller classique. Mario, dix ans, se met en tête que son voisin séquestre une jeune femme. Avec son ami Riccardo ils vont fouiller chez ce voisin, se font prendre et c’est la catastrophe ! Roberto est un homme discret et mystérieux. Et surtout sombre.

En parallèle, on suit Elisabetta qui est l’auteur du roman des aventures tragiques de Mario, Robero et Stella, la mère de Mario. Elisabetta n’a pas non plus une vie simple. Elle a tristement perdu son mari et depuis elle se réfugie encore plus dans l’écriture.

Les deux histoires s’alternent un chapitre sur deux et leur regroupement se fait dans un épilogue génial où tout s’explique ! Les narrations différentes sont imbriquées l’une dans l’autre avec brio ! Un excellent travail d’écriture fait par Gilda Piersanti ! Chacun des personnages a un rôle important dans ce récit. Leurs parts d’ombre, à tous, est centrale. Personne n’est blanc ou noir et cela les rend tous plus humains. L’illusion est parfaite !