Libre comme l’air de Sara Lövestam

Ma note : 4,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Libre comme l’air
Auteur : Sara Lövestam
Éditeur grand format : Robert Laffont, collection La Bête Noire
Date de sortie grand format : 21 mars 2019
Nombre de pages : 360 pages

Résumé : Kouplan est à la rue, contraint de dormir sous un pont qu’il partage avec deux « colocataires » peu commodes. Il n’a plus que quelques semaines à tenir avant de pouvoir renouveler sa demande d’asile.
Afin de gagner un peu d’argent en attendant ce jour, il accepte une nouvelle mission de détective privé : une femme l’engage pour rassembler des preuves sur l’infidélité de son mari. Mais ce que découvre Kouplan est bien pire qu’un simple adultère…

Ce que j’en ai pensé

Après Chacun sa vérité et Ca ne coûte rien d’essayer, c’est au tour de Libre comme l’air de passer entre mes mains. Il s’agit du troisème volet de la tétralogie Kouplan.

Si vous n’avez pas lu les deux premiers, je vous conseille de vous arrêter là, d’aller à la librairie/bibliothèque/bouquiniste et de vous procurer le premier tome sorti chez Pocket ! C’est suédois et l’enquête n’est pas le centre du récit mais la vie de Kouplan, détective privé iranien sans papier à Stocklom est une boulersante histoire.

Ce troisième tome est dans la lignée des deux premiers. Si vous êtes arrivés à cette ligne c’est que vous avez lu les deux premiers ou que vous êtes rebel.le ! On a laissé Koulplan sans abri à la fin du tome précédent. Et on le retrouve au même endroit. C’est de pire en pire pour lui mais heureusement, une enquête arrive ! Une femme mariée soupçonne son mari de la tromper. Kouplan enquête et déniche encore pire qu’une histoire de coucherie. Mais entre chaque avancée de l’enquête c’est surtout la vie de Kouplan qui est mise en avant. Ses papiers, ses hormones, ses nouveaux amis. Sara Lövestam remplit encore une fois son roman de message bienveillant d’acceptation de la différence, d’ouverture d’esprit et de gentillesse.

Vivement la sorti du quatrième et avant-dernier tome de cette saga à laquelle je suis devenue accro !