Le Collectionneur de Fiona Cummins

Ma note : 4,75/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Le Collectionneur
Auteur : Fiona Cummins
Éditeur grand format : Slatkine & Cie
Date de sortie grand format : 17 octobre 2018
Nombre de pages : 516 pages

Résumé : Le Collectionneur mène une double vie. Monsieur Tout-le-monde dans l’une, il est, dans l’autre, le gardien d’un musée secret qu’ont constitué son père et son grand-père avant lui, une collection d’ossements humains.

Les collectionneurs cherchent toujours la rareté, l’objet unique. Et il y a à Londres deux enfants atteints d’une maladie génétique orpheline qui fait se dédoubler les cartilages puis pousser les os jusqu’à l’étouffement, la maladie de l’homme de pierre.

Ce que j’en ai pensé

Alors là avec cet ouvrage, tout est original et accrocheur ! Entre cette couverture dérangeante et ce Collectionneur de squelettes, on est dans la nouveauté et ça fait du bien de sortir des sentiers battus !

Avec ce premier roman, Fiona Cummins fait une entrée fracassante dans le monde du thriller ! Outre ce personnage glacial et flippant du Collectionneur, l’auteure nous présente une nouvelle flic à suivre ! Etta Fritzoy a toutes les failles d’un inspecteur de roman sans tomber dans le cliché. Courir après ce collectionneur sadique va la mener au bout d’elle-même ! Les enfants et parents qui alimentent le roman sont tous peaufinés par le scalpel qui sert de plume à l’auteure !

Le Collectionneur ne s’intéresse pas à n’importe quels squelettes. Ceux qu’il veut voir dans son musée personnel, son Ossuaire, ce sont les squelettes présentants des maladies génétiques. Il vient d’enlever la petite Clara à qui il manque trois doigts à chaque main. Mais celui qu’il convoite par-dessus tout est le petit Jakey atteint du syndrome de l’homme de pierre. Des os supplémentaires poussent et le condamnent à une courte vie laborieuse. Jakey est un petit garçon terriblement attachant et sa maladie nous touche. L’angoisse ressentie dans le roman est extrême ! Les 500 pages de cette double traque sont un vrai page turner et je vous mets au défi de poser le livre avant la fin ! Nuit blanche garantie !