Harry Potter à l’école des sorciers de J.K. Rowling

Résumé

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie !
Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom.

Ce que j’en ai pensé

Que dire d’un livre lu au moins trois fois en français et une fois en anglais si ce n’est qu’on peut dire de moi que je suis une potterhead (comprendre « fan de l’univers Harry Potter ») ?

J’avais oublié à quel point j’avais aimé ce monde magique et ses personnages attachants. J’avais mis un peu de côté ces romans comme si j’étais sortie de la « phase Harry Potter » mais en fait, c’est un vrai roman doudou et je m’y replonge avec plaisir. Potterhead un jour, Potterhead toujours !

Tout ça grâce à la sortie d’Harry Potter et l’enfant maudit qui sort en français le 14 octobre. Au départ, je voulais même attendre la sortie poche mais à force de le voir sur Instagram et d’avoir des contacts qui relisaient l’oeuvre intégrale, je n’ai pas su résister ! (J’ai même fait pire, vous le verrez bientôt sur Instagram si vous me suivez 😉 )

Ce premier volet d’un peu plus de 200 pages est un vrai roman jeunesse. Il y a des répétitions et des blagues niveau Carambar, à destination des enfants mais, même adulte, on entre bien dans l’univers magique et puis, Harry et ses amis ont 11 ans, ça reste du niveau 😉 Les romans suivants sont de plus en plus accessibles aux adultes.

On fait ici connaissance avec le vocabulaire spécifique à Harry Potter ainsi qu’avec les personnages qui vont nous accompagner pendant les 7 années scolaires à l’école de magie.

On apprend ce que sont les Moldus (les humains sans pouvoir magique), Poudlard (l’école de magie), Gryffondor, Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle (les quatre Maisons de l’école où le Choixpeau magique décide d’envoyer les nouveaux élèves en fonction de leurs compétences et de leur personnalité)… On rencontre Harry et ses deux meilleurs amis Ron et Hermione et quelques professeurs, Dumbledore, McGonagall (la professeure principale de Gryffondor), Severus Rogue (celui de Serpentard, ennemi juré de Gryffondor où est Drago Malefoy l’ennemi d’Harry), Hagrid, le garde chasse demi-géant et surtout Voldemort, LE méchant le plus méchant de tous qui a tué les parents d’Harry lorsqu’il était tout bébé et a perdu tout son pouvoir en essayer de tuer le nourrisson !

Cette première aventure pose les bases et on est vite immergé. On a hâte de savoir comment vont se dérouler les années suivantes à Poudlard. Est-ce que Voldemort va réussir à retrouver de la force ? Est-ce qu’Harry va réussir devenir un grand sorcier ? Quelles vont être les prochaines aventures magiques des trois amis ? Foncez sur ce premier tome, même si vous l’avez déjà lu. Les 7 (et bientôt 8) autres vous attendent aussi !!

Je termine cette chronique sur une citation amusante du début du livre :

On écrira des livres sur lui. Tous les enfants de notre monde connaîtront son nom !

Ma note : 4/5 (parce quil est vraiment tres jeunesse mais quand meme geniallissime)