L’homme qui rêvait d’être Dexter de Stéphane Bourgoin

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : L’homme qui rêvait d’être Dexter
Auteur : Stéphane Bourgoin
Éditeur grand format : Ring Editions
Date de sortie grand format : 5 avril 2018
Nombre de pages : 269 pages

Résumé : Dans les années 1980, un policier de Miami tue en série des trafiquants de drogue avec un rituel particulier. Manuel Pardo Jr. est un bon père de famille et n’éprouve aucun regret.  « J’ai rendu service à l’humanité. Je pouvais les truffer de vingt balles et ça ne m’a jamais empêché de dormir comme un bébé. » Policier à Miami, bon père de famille, aimé par ses proches et serial killer qui sévit pour « une juste cause » … La fiction imite d’autant mieux la réalité que la troisième saison de Dexter nous présente le personnage d’un procureur tueur en série qui se nomme Miguel Prado Jr., à rapprocher du vrai Manuel Pardo Jr…

Mais la fiction peut aussi nourrir l’imaginaire d’un tueur en série. Pour preuve à Edmonton, Canada, en octobre 2008 : Mark Twitchell, un cinéaste qui a tourné un film hommage à Star Wars l’année précédente, produit un thriller où le héros est un serial killer « à la Dexter » qui attire des inconnus dans un garage pour les tuer et les démembrer. Deux semaines après ce tournage, le réalisateur tend un piège à deux hommes dans ce même garage, où il les attaque le visage dissimulé par un masque de hockey. En parallèle, le meurtrier, qui anime une page Facebook au nom de Dexter Morgan, écrit un journal intime où il exprime ses fantasmes et décrit ses crimes dans les moindres détails. Ce document exceptionnel,  « SKConfessions », ainsi que son auto-analyse, « Profil d’un psychopathe », sont publiés ici pour la première fois.

Ce que j’en ai pensé

Acheté au salon du livre de Poche Saint-Maur en Poche cette année, cet ouvrage n’a pas fait long feu dans ma pile à lire !

L’homme qui rêvait d’être Dexter ou quand la réalité rejoint la fiction. Un documentaire dans lequel Stéphane Bourgoin nous explique le cas des deux vrais Dexter Morgan qui ont existé. Le premier s’appelait Manuel Pardo Junior et a sévi dans les années 1980, bien avant la série Dexter donc. Si vous avez vu la série, vous aurez sans doute reconnu la ressemblance avec le nom d’un personnage phare de la saison 3, Miguel Prado Junior qui joue un procureur. Manuel Pardo était policier à Miami et ne tuait que des trafiquants de drogue. Tout comme Dexter Morgan Flippant, non ? C’est pas le pire pourtant !

Le second « Dexter Morgan » s’est, à l’inverse, inspiré de la série télévisée pour devenir celui dont il était fan. Mark Twitchell est réalisateur et sa dernière oeuvre est un thriller avec un héros du même acabit que Dexter. Stéphane Bourgoin a mis la main que son journal, SKConfessions, et son auto-analyse. Tout ce que je peux vous dire c’est que c’est glaçant d’effroi !!

Décidément, Stéphane Bourgoin frappe de plus en plus fort ! Cet ouvrage documentaire tirés de faits réels, de personnes réelles, de crimes réels est encore une fois à placer haut dans votre pile à lire, surtout si vous vous intéressez aux cas des serial killers !