[Flashback 2016 – 2/36] Blaze de Richard Bachman (Stephen King)

Résumé de l’éditeur

Colosse au cerveau ramolli par les raclées paternelles, Clay Blaisdell, dit Blaze, enchaîne les casses miteux. Son meilleur pote, George, lui, est un vrai pro, avec un plan d’enfer pour gagner des millions de dollars : kidnapper le dernier né des Gerard, riches à crever. Le seul problème, c’est qu’avant de commettre le « crime du siècle », George s’est fait descendre. Mort. Enfin, peut-être…

Ce que j’en ai pensé

Vous avez aimé Des Souris et des Hommes de Steinbeck, vous aimerez ce roman ! Stephen King s’est inspiré de ce grand classique pour écrire ce dernier roman paru sous le pseudonyme Richard Bachman. On retrouve les mêmes ingrédients à un détail près (que je ne peux dévoiler, ça fait tout l’intérêt du roman !). Pour autant, l’oeuvre est différente et n’est pas une copie malgré les similitudes 😉

Rien de surnaturel ici, ni fantastique. Stephen King parle de personnes humaines et explore le thème de l’intelligence. Blaze est Lennie. Il est grand, massif et bas de plafond (ça ne sert à rien de tourner autour du pot). Son meilleur ami, George (comme dans l’original) est plus petit, sec et c’est le cerveau. C’est lui qui trouve et organise les bons coups qui leur permettent de survivre. Contrairement à l’oeuvre de Steinbeck, les deux compères ne travaillent pas pour vivre, ils volent et arnaquent. Comment Blaze va-t-il s’organiser après la mort de George ? Comment va-t-il réussir leur dernier coup ? Foncez chez votre libraire (ce gars qui vend des livres et qui sait ce qu’il vend parce qu’il l’a lu, qui peut vous conseiller mieux que Google et OU-BLI-EZ Amazon ! Ca, c’est fait…) et lisez-le 😉

Ma note : 5/5