Jeu de massacre à Berlin d’Elisabeth Herrmann

Ma note : 3/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Jeu de massacre à Berlin
Auteur : Elisabeth Herrmann
Éditeur grand format : Slatkine & Cie
Date de sortie grand format : 9 janvier 2018
Nombre de pages : 512 pages

Résumé : Joachim Vernau, avocat désabusé et sans le sou, est invité à donner des cours de plaidoirie dans un des lycées les plus chics de Berlin pour arrondir ses fins de mois.
Mais quelques jours après sa prise de fonction, l’une des élèves disparaît dans des circonstances obscures.
Au même moment, il s’aperçoit que tous les élèves s’adonnent à des jeux macabres, et commencent à recevoir de mystérieux SMS d’une certaine « Reine noire ».
Joachim va se retrouver à enquêter, bon gré mal gré, sur cette disparition et sur ces pratiques estudiantines pas si bon enfant…

Ce que j’en ai pensé

Tout d’abord, je remercie les équipes de Slatkine & Cie pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Voici encore un thriller allemand très bien ficelé et avec de bons personnages mais qui n’a pas fait effet sur moi ! Pourtant tout y est pour faire monter l’angoisse !

L’avocat anti-héros a qui la vie ne réussit pas plus que ça qui se retrouve prof de « Teen Court » dans un lycée huppé de Berlin, des élèves sadiques entre eux et avec des tonnes de secrets plus sombres les uns que les autres, un établissement scolaire qui abritait un siècle plus tôt un hôpital psychiatrique. Non, vraiment, tout y est pour passer un excellent moment d’angoisse littéraire !

Alors c’est peut-être à cause du sujet prédominant qui ne m’attire pas du tout : les jeux de rôles grandeurs natures, les GN. Pourtant, ça ajoute au côté mystique du récit un peu farfelu avec cette reine noire, maîtresse du jeu !