Claustrations de Salvatore Minni

Ma note : 3,5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Claustrations
Auteur : Salvatore Minni
Éditeur grand format : Nouvelles Plumes
Date de sortie grand format : 19 octobre 2017
Nombre de pages : 224 pages

Résumé : Ils ne se connaissent pas et pourtant, ils portent le même tatouage sur le bras…
Clara, disparue depuis plusieurs semaines, se réveille un matin étendue sur le sol d’une cellule obscure et infestée d’insectes ; Monsieur Concerto tente de découvrir les raisons qui l’ont conduit dans une chambre d’isolement, tandis que Charles se cloître de son plein gré.
Chacun d’entre eux se retrouvera face à son destin. Mais, dans leur quête de la vérité, ils se rendront très vite compte que les apparences ne sont pas celles qu’ils croyaient…

Ce que j’en ai pensé

Tout d’abord, je voudrai remercier Salvatore Minni pour sa confiance et pour l’envoi de son premier roman.

La couverture de Nouvelles Plumes m’a tout de suite attirée vers ce roman assez angoissant ! On suit le quotidien de Charles, qui a décidé de s’enfermer pour sa survie (mystère !), de Clara qui est séquestrée dans une prison glauque mais recherché par sa meilleure amie Françoise, et de Monsieur Concerto, qui a été placé à l’asile par sa femme parce qu’il devenait dangereux.

Ces quatre personnages n’ont, en apparence, rien en commun… à part un mystérieux tatouage encré sur certains. On se doute bien qu’à un moment toutes ses histoires vont se rejoindre mais il faudra de la patience pour connaître le fin mot de cette histoire d’enfermement !

Les courts chapitres rythment le récit et alternent avec une tranche de vie de chacun des protagonistes. On va de révélation en révélation jusqu’à un final assez surprenant (mais que j’avais surpris. L’habitude 😉 ) et un sujet qui m’intéresse beaucoup mais dont je ne peux pas parler ici pour ne pas spoiler tout le concept !