Cujo de Stephen King

Cujo de Stephen King

Résumé 

« La chaleur tuera cet été! Ça va être terrible »; avait prédit Evvie Chalmers, la doyenne de Castle Rock. Elle ne se trompait pas : l’été 1980 fut effectivement le plus chaud que Castle Rock eût jamais connu. Ce fut aussi un été sanglant.
En fait, tout commença le matin du 16 juin, lorsque Cujo, un saint-bernard aussi impressionnant que débonnaire, se fit mordre par une chauve-souris. Mais au fond, cela avait peut-être commencé dès le mois de mai, lorsque Tad Trenton avait cru voir un monstre, dans le placard de sa chambre…
Bien sûr, ses parents l’avaient rassuré, il avait fait un cauchemar, les monstres n’existent pas, voyons!
Ils se trompaient: même dans les petites villes paisibles, les monstres guettent, tapis dans l’ombre…

Mon avis

J’ai lu Cujo il y a une bonne dizaine d’années, quand j’ai eu ma première phase Stephen King. J’en gardais un excellent souvenir et je voulais le relire. Mon avis reste inchangé : Stephen King est vraiment bon pour construire des personnages et créer un suspens qui monte au fur et à mesure des pages qui se tournent.

Je me souvenais surtout des passages avec Cujo. J’avais oublié les autres personnages, les parents de Tad, les maîtres de Cujo… et que leurs mésaventures prenaient autant de place dans le roman. Je m’attendais plus à un huis-clos. Mais cette impression est très vite passée et j’ai pu vite savourer ce bon roman du King, qui alterne avec les vies de différents personnages amenés à se croiser… ou pas dans leur petite ville de Castle Rock, Maine 😉

Cujo est aussi le livre que j’ai choisi pour le Summer Holidays Challenge de Citadelle Imaginaire. Pour ce challenge estival, qui se déroule pendant les mois de juillet et août, il faut choisir 5, 10 ou 15 pays/thèmes et les réaliser. Tout est expliqué ici sur son blog si vous souhaitez participer. J’ai lu Cujo pour le pays USA : Retour vers le futur ~ Relisez et chroniquez un livre de votre choix.

J’avais promis sur Instagram, quand j’ai posté la photo du livre à peine terminé, de vous faire une chronique et d’en profiter pour relancer mon blog, que voici 🙂 N’hésitez pas à laisser vos commentaires ici ou sur Instagram pour me dire ce que vous en pensez.

Ma note : 4,5/5