Block 46 de Johana Gustawsson

Ma note : 5/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Block 46
Auteur : Johana Gustawsson
Éditeur grand format : Bragelonne
Date de sortie grand format : 21 octobre 2015
Éditeur poche : Milady Thriller
Date de sortie poche : 21 octobre 2016
Nombre de pages en poche : 480

Résumé : Falkenberg. Le commissaire Bergström découvre le cadavre terriblement mutilé d’une femme.
Londres. Profileuse de renom, Emily Roy enquête sur une série de meurtres d’enfants. Les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras.
Étrange serial killer, qui change de lieu de chasse et de type de proie…
En Suède, Emily retrouve Alexis Castells, une écrivaine spécialisée dans les tueurs en série. Ensemble, elles se lancent dans une traque qui va les conduire jusqu’aux atrocités du camp de Buchenwald, en 1944.

Ce que j’en ai pensé

Mélanger thriller et camp de concentration, il fallait oser ! C’est dorénavant chose faite et Johana Gustawsson s’en sort à merveille !

On oscille entre passé et présent. Ce style inimitable est parfait pour distiller les indices et perdre le lecteurs dans tous recoupements possibles. Un passé de guerre et de camps que tout le monde connait. Un présent de serial killers et meurtres sanglants auquel les lecteurs de thrillers sont habitués. On pourrait croire qu’avec autant de déjà-vus rien d’extraordinaire ne peut nous arriver et c’est là qu’on se trompe. Sans une page de répit, on avale ce roman sans en perdre une miette. Le suspense nous tient en haleine… jusqu’au fabuleux twist final !

Les flashbacks m’ont fait penser à ceux de Reflex de Maud Mayeras. Un flashback lointain qui se rapproche inexorablement du présent jusqu’à fusionner et enfin on comprend. Petit à petit, chapitre par chapitre, l’étau se resserre et oui, on s’est fait avoir par la plume de Johana ! Quel bonheur de pouvoir la rencontrer au Saint-Maur en Poche pour me procurer Mör, son second roman paru chez Bragelonne. On y retrouve Emily Roy, notre nouvelle profileuse préférée !

J’ai adoré ce voyage entre Londres, la Suède et l’Allemagne, les racines de Johana, française qui vit à Londres avec son mari suédois. Les souvenirs de son grand-père et un énorme travail de documentation ont merveilleusement alimenté les passages se déroulant à Buchenwald.