Eclipse de vie de Fabienne Kisvel

Ma note : 4/5

Fiche technique et résumé de l’éditeur

Titre : Eclipse de vie
Auteur : Fabienne Kisvel
Editeur grand format : Librinova (auto-édition)
Date de sortie grand format : 1er mars 2017
Nombre de pages : 289

Résumé : Mathilde, jeune et belle avocate, heureuse et amoureuse, voit sa vie basculer dans l’horreur…
Une lutte pour la vie et bientôt pour la mort l’oppose brutalement à ses tortionnaires.
Immergés dans le corps et l’esprit de la jeune femme, nous vivons son calvaire, pas après pas, dans un huit clos éprouvant.
Quelqu’un viendra-t-il la rejoindre ? Qui pourra la délivrer ?

Ce que j’en ai pensé

Avant toute chose, je remercie l'auteure pour l'envoi du livre au format numérique mais surtout pour sa confiance. J'ai osé demandé si je pouvais publier une critique mauvaise ou mitigée si le livre ne me plaisait pas (parce qu'on ne sait jamais et parce que certains auteurs ne veulent que des bons retours) et sa réponse positive m'a plu. Merci Fabienne pour ce roman poignant et déchirant et, encore une fois, pour votre confiance.

Eclipse de vie est un roman glaçant ! Fabienne Kisvel, l’auteure, est psychologue et a utilisé certaines séances avec ses patients et patientes (avec leurs accords bien sûr) pour nous livrer ce roman noir très noir.

Tout le récit à la première personne nous place directement aux côtés de la victime. La première partie est d’une violence quasi insoutenable. Elle nous plonge dans l’horreur et on vit, avec Mathilde, les sévices de son tortionnaire. Coincée dans la tête de Mathilde, nous subissons, impuissants, ces agressions. Son instinct de survie plus fort que l’envie de mourir va l’aider à survivre en se déconnectant de la réalité.

Les deux parties suivantes abordent les comportements post-traumatiques, la reconstruction de soi-même. Comment reprendre un ascenseur sans sentiment d’enfermement, être dans une pièce fermée, recréer des liens avec les gens ou même plus intimement, avec un homme ? La finesse psychologique de l’auteure se ressent bien dans le roman, sans tomber dans un roman académique. La double casquette écrivain et psy se marrie à merveille et on se laisse emporter par ce très bon roman !