Disparue de Darcey Bell, Editions Hugo & Cie, coll. Hugo Thriller

Ma note : 5/5

Résumé de l’éditeur et fiche technique

Paru le 6 avril 2107
Éditeur : Hugo et Compagnie, collection Hugo Thriller
Nombre de pages : 352

Elle est votre meilleure amie.
Elle connait tout vos secrets.
Et c’est ce qui la rend si dangereuse.

Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée. Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux fils de cinq ans.
Et lorsqu’Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stephanie accepte tout naturellement. Mais les jours passent et Emily ne revient pas. Insidieusement, Stephanie prends alors sa place auprès de Sean, le mari d’Emily. Car on peut toujours compter sur elle pour s’occuper d’autrui. De façon peut-être un peu trouble, ambiguë et excessive parfois. C’est aussi ce que semble penser l’ombre qui, cachée, épie Stephanie et Sean, bien décidée à ce que chacun finisse par payer pour ses crimes.

Ce que j’en ai pensé

Je commence par un aparté rapide pour vous donner une nouvelle génialissime en rapport avec l’éditeur : Le grand Laurent Loison publiera son second roman, Cyanure, chez Hugo et Compagnie ! Son premier roman, Charade, a été une de mes excellentes lectures de fin 2016. J’ai aussi eu l’honneur et le privilège de rencontrer Laurent autour d’un brunch très sympathique que j’ai co-organisé avec Un bouquin dans la tasse. J’ai hâte hâte de lire Cyanure !

Revenons à Disparue, Stephanie et les autres personnages de ce roman. Décidément, j’aime les parutions de la collection Hugo Thrillers de Hugo et Compagnie ! Disparue est le second roman que je lis de cette collection et que j’adore ! Le premier était Derrière les portes et il a fait un carton général à la maison (oui, même les chats) !

Contrairement aux romans lus ces dernières semaines, ici, l’originalité n’est pas dans l’alternance passé / présent mais dans l’existence du « Blog de Stephanie ». Le récit commence avec quelques articles postés sur son blog, mettant en place l’histoire. Le rythme « blog » est un peu lent au début du roman mais il faut passer sur ces quelques pages, la suite en vaut la peine 😉
En allant jeter un œil sur la page de l’éditeur, j’ai eu la bonne surprise de voir que le blog avait réellement été créé ! Vous pouvez le consulter à cette adresse : http://www.blogdestephanie.com/ et pour l’ensemble de l’univers de Disparue, ça se passe par .

Le roman est divisé en trois partie qui sont chacune centrée sur un des personnages principaux : Stephanie, Emily et Sean. Les points de vue changent en fonction des narrateurs. Les personnalités sont vues différemment selon les points de vue de ces trois personnages. Ils ont chacun leur vision et ressenti des événements et c’est très enrichissant pour le roman et sa complexité. L’organisation de cette manipulation se révèle et attendez-vous à quelques retournements de situation (twist pour les intimes). Avec ses trois versions de l’histoire, les doutes se multiplient, on ne sait plus qui croire ni qui veut tromper qui !

Méfiez-vous de vos amis 😀